Le Centre des arts de Baie-Comeau revit enfin

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Centre des arts de Baie-Comeau revit enfin
Josée Girard, Anne-Marie Villeneuve et Marielle-Dominique Jobin sont respectivement présidente du conseil d’administration, agente de communications et de développement ainsi que directrice générale et artistique du Centre des arts de Baie-Comeau. Elles posent avec la nouvelle signature visuelle de la salle de spectacles, à l’ordinateur.

Enfin, diront les amateurs d’arts de la scène de la Manicouagan. Le Centre des arts de Baie-Comeau va finalement reprendre ses activités à compter de la mi-septembre. On est toutefois loin encore d’une saison normale, avec notamment un maximum de 200 personnes dans la salle.

Directrice générale et artistique de l’établissement, Marielle-Dominique Jobin « rêvait du moment où j’allais annoncer la reprise des activités ». Son rêve s’est accompli mercredi, alors qu’elle a dévoilé la programmation de septembre. Car dorénavant, « question de ne pas se retrouver avec une vague d’annulations, on y va mois par mois », a-t-elle soutenu en ajoutant qu’il est « important de proposer une offre culturelle digne de ce nom aux Baie-Comois et aux Manicois ».

La saison 2020 débutera non pas à la salle de spectacles, mais bien au parc des Pionniers, avec la lecture publique de la pièce Fleuve, écrite par la Baie-Comoise Sylvie Drapeau. La lecture sera assurée par Josée Girard, directrice de la troupe Espace K et également présidente du conseil d’administration du Centre des arts.

L’événement se tiendra à la deuxième halte du parc le samedi 12 septembre à 15 h, remis au lendemain en cas de pluie. Apportez chaises et couvertures!

Le premier spectacle à l’intérieur du Centre des arts aura lieu le vendredi 18 septembre et mettra en vedette le groupe Foreign Diplomats, qui viendra présenter sa nouvelle mouture, l’album Monami, en formule cabaret à l’Espace Alcoa.

Le jeudi 24 septembre, au tour de la formation locale Blaze Project, aussi à l’Espace Alcoa. Les vétérans promettent plusieurs classiques du rock lors de cette soirée.

Trois jours plus tard, soit le dimanche 27, place aux familles avec le spectacle d’Atchoum et Pépé, intitulé Ça promet! et intégré dans la Série famille Hydro-Québec. En chanson et en humour, les deux compères échangeront sur la différence et les incompréhensions qui peuvent exister entre les enfants et les adultes.

Finalement, le 30 septembre, le Centre des arts innove avec la prestation de l’auteur-compositeur-interprète Jacques Surette. L’innovation se trouve en ce qui concerne l’heure, car le spectacle débutera à 17 h 30 et, comme dans tout bon 5 à 7, le public aura droit à des bouchées. « Ça fait longtemps que je voulais essayer ça, la formule 5 à 7 », de lancer Mme Jobin.

Deux reports et deux annulations

Pour ce qui est des spectacles qui devaient avoir lieu prochainement dans la précédente programmation, deux d’entre eux sont reportés, sont l’humoriste Guy Nantel (remis au 26 mars 2021) et le duo 2Frères (déplacé au 23 septembre 2021). La présentation de la pièce Garçon est carrément annulée.

Le spectacle de l’humoriste Julien Lacroix est aussi annulé, mais dans ce dernier cas, le coronavirus n’a rien à voir. C’est plutôt parce que le Centre des arts ne souhaitait pas être associé à cette tournée. L’humoriste, visé par des allégations d’inconduite sexuelle, devait se produire à Baie-Comeau les 13 et 14 février 2021.

Plus de détails à venir

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des