Mgr Labrie aura son buste dans le secteur Mingan

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Mgr Labrie aura son buste dans le secteur Mingan
Le sculpteur Jérémie Giles a réalisé le buste de Mgr Napoléon-Alexandre-Labrie en cette année du 70e anniversaire de fondation de l’ex-ville de Hauterive. Photo Daniel Le Saunier

Mgr Napoléon-Alexandre Labrie aura bientôt son buste de bronze bien en vue à Baie-Comeau. En cette année du 70e anniversaire de l’ex-ville de Hauterive, l’organisme Le Grand Rappel veut éveiller les citoyens de la région Manicouagan au « rôle de pionnier, de visionnaire et de penseur » que l’ecclésiastique a joué dans le développement de toute la Côte-Nord.

Réalisé gratuitement par l’artiste Jérémie Giles, qui a sculpté en 2019 l’œuvre de bronze représentant Brian Mulroney, le buste « sera implanté par la Ville de Baie-Comeau sur la rue Conan, dans un espace commémoratif, face au bassin de la rivière Manicouagan et de la basse ville de l’ancienne ville de Hauterive », mentionne Daniel Le Saunier, président de l’organisme, dont la mission est de mettre en valeur les personnalités qui ont marqué l’histoire artistique et culturelle de la Manicouagan. Les travaux d’installation devraient être terminés au printemps 2021.

M. Le Saunier ne manque pas de souligner que Mgr Labrie, né à Godbout en 1893 et décédé à Québec en 1973, est le cofondateur de la ville de Baie-Comeau actuelle. Or, il considère que son importante contribution n’est pas reconnue comme elle le devrait, d’où l’idée du projet de buste.

« La ville de Hauterive a donné un élan à la région. Elle a permis à des milliers de familles de venir s’installer. » Mgr Labrie aura créé une ville axée sur l’économie du savoir, une ville axée sur l’éducation et les soins de santé.

« On peut être fiers de ce qui a été développé à l’ouest de la rivière Amédée, une belle aventure humaine », poursuit le président du Grand Rappel, tout en notant les moyens financiers très limités de l’évêque pour réaliser ses desseins.

La création de la ville de Hauterive, dit-il, est une histoire d’entraide, d’audace et de débrouillardise qui mérite d’être mise en valeur. Il fait référence notamment à l’ouverture du premier hôpital régional de la Côte-Nord et de la première institution d’enseignement supérieur de la région, le collège classique.

Daniel Le Saunier affirme que le projet de buste vient appuyer un devoir de mémoire envers les fondateurs de la grande ville de Baie-Comeau et vise à renforcer le sentiment d’appartenance régionale.

Le Grand Rappel a créé un site Internet pour rendre publics moult documents concernant Mgr Labrie et sa contribution dans le développement de la Manicouagan et de la Côte-Nord. Il est accessible en cliquant ici. Une autre section concerne l’édification de l’ex-ville de Hauterive.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des