Le Château Baie-Comeau en liesse pour ses 10 ans

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Le Château Baie-Comeau en liesse pour ses 10 ans
Jean-Charles Montigny, président du comité des résidents du Château Baie-Comeau, et Jennifer Truchon, sa directrice générale, ont dévoilé une plaque installée tout près de la sculpture inaugurée en 2017. Ils sont entourés principalement de résidents, d'employés et d'élus.

Le Château Baie-Comeau est en liesse à l’occasion de son 10e anniversaire. Deux journées de célébrations se tiennent vendredi et samedi sous le signe de la nostalgie, mais aussi du futur, comme le souligne si bien sa directrice générale, Jennifer Truchon.

En après-midi aujourd’hui, l’accent a été mis sur la cérémonie d’ouverture des festivités, ou plutôt les deux cérémonies d’ouverture qui auront été nécessaires afin de respecter sous le chapiteau les règles de distanciation physique en période de pandémie.

En plus de résidents et de leurs accompagnateurs, des gens ayant eu leur mot à dire dans la naissance et les premières années d’existence de la résidence étaient sur place, tout comme des élus.

Mme Truchon indique qu’il était important de souligner la première décennie du Château Baie-Comeau. « Car 10 ans, c’est long et court en même temps. Long pour nos résidents qui sont déjà âgés et court pour une communauté. »

Parmi les quelque 200 locataires de la première heure au Château Baie-Comeau (Château Bellevue à l’époque), 76 y résident toujours. « C’est énorme », a lancé Mme Truchon, tout en ajoutant que six employés sont également en poste depuis les tout débuts.

Les cérémonies de l’après-midi ont donné lieu à plusieurs allocutions, notamment celle du président du comité des résidents, Jean-Charles Montigny, qui a relaté quelques faits historiques avec des anecdotes et des remerciements.

Finis les tracas

Comme plusieurs personnes, M. Montigny et sa femme avaient choisi d’emménager dans la nouvelle résidence, le 1er octobre 2010, afin de mettre derrière eux tout ce qui entoure l’entretien d’une maison. « Denise et moi, on était un peu tannés de faire les travaux. S’il n’y avait pas eu de résidence à Baie-Comeau, on serait partis à Québec », a-t-il indiqué au Manic. Encore aujourd’hui, les deux s’y plaisent. « On va rester ici aussi longtemps qu’on va être capables » a ajouté l’homme de 83 ans.

Même explication pour Lorraine Cyr, qui vit au Château Baie-Comeau depuis 10 ans et reste très alerte malgré ses 94 ans. Son arrivée a marqué la fin des soucis liés à la vie dans sa maison.

Rappelons que dans sa première phase en 2010, la résidence comptait 150 logements. Deux ans plus tard, une expansion permettait d’atteindre le cap de 200. En 2017, la réalisation des troisième et quatrième phases portait le nombre d’appartements à 304. Dix d’entre eux sont réservés au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord pour les personnes âgées en attente de placement et 26 font partie de l’unité réconfort, destinée aux locataires exigeant dont la santé décline.

Une programmation étoffée

Une programmation étoffée a été élaborée pour souligner les 10 ans du Château Baie-Comeau. En plus des deux représentations du spectacle country offert par Claudine Coulombe vendredi soir sous le chapiteau, une panoplie d’activités est au programme de la journée de samedi.

On peut penser à des prestations artistiques de résidents, un défilé et une exposition de voitures antiques et un dîner et un souper hot dogs avec épluchette de blé d’Inde. Il est aussi question d’une zone familiale, de tours de calèche et, en soirée, de deux représentations du spectacle La tournée du bonheur sous le chapiteau.

Fait à noter, avant la première cérémonie d’ouverture de l’après-midi de vendredi, Jennifer Truchon et Jean-Charles Montigny ont dévoilé une plaque maintenant installée tout près de la sculpture de bronze qui trône devant le Château Baie-Comeau depuis 2017.

Cette plaque explique la signification de l’œuvre du sculpteur Roger Langevin, intitulée Le lien de famille.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires