C’est un nouveau départ pour Ma Ville Ma Voix

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
C’est un nouveau départ pour Ma Ville Ma Voix
Un mois après la tenue du forum citoyen de février 2020 (photo), la pandémie de COVID-19 frappait le Québec, ce qui a ralenti le travail sur les initiatives retenues. Photo courtoisie

La démarche Ma Ville Ma Voix de la Ville de Baie-Comeau reprend le collier en vue de la concrétisation d’initiatives émanant de la population. Pour cette édition particulière en raison du contexte de la pandémie, deux propositions seront retenues plutôt que les quatre habituelles.

Pourquoi deux et non quatre? Parce qu’un mois après le forum citoyen de février 2020, la crise sanitaire frappait le Québec avec les conséquences qu’on a connues au printemps. « Les quatre initiatives retenues ont progressé plus lentement », explique Myriam Chênevert, de MU Conseils, organisation qui chapeaute Ma Ville Ma Voix avec la Ville de Baie-Comeau.

Selon elle, le travail sur les initiatives de 2020, notamment la revalorisation du secteur du Vieux-Poste et l’aménagement d’une promenade avec gazebo sur la digue à la marina, est bien entamé, mais par prudence, on préfère mettre la pédale douce pour la prochaine édition. « On va miser d’en développer correctement deux tout en faisant cheminer les quatre autres. »

Appel de projets

L’appel de projets s’amorcera ce mercredi 21 octobre et prendra fin le 2 novembre. Les citoyens de Baie-Comeau et des municipalités environnantes sont conviés à proposer des idées et des projets sur la plateforme interactive en ligne à l’adresse www.mavillemavoix.com.
En cette période de COVID-19 et ses répercussions sur les habitudes de vie de tout un chacun, les critères de sélection ont été actualisés. «

Les priorités ont changé pour que ça reflète plus les besoins qui sont apparus pendant la pandémie », indique Myriam Chênevert, en notant au passage que l’esprit de solidarité et l’aspect environnemental sont plus présents.

Les idées et les projets en lien avec l’autonomie alimentaire, l’attractivité, la formation et la rétention de la main-d’œuvre ainsi que l’éducation jeunesse bénéficieront aussi d’un intérêt accru.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, invite les gens à participer au dépôt d’initiatives, d’autant plus que « la pandémie de COVID-19 nous pousse à imaginer de nouvelles façons de vivre collectivement », indique-t-il dans un communiqué.

Autres étapes

Le comité de la démarche Ma Ville Ma Voix attend donc les idées et les projets jusqu’au 2 novembre. Ensuite, le public sera appelé à voter du 25 novembre au 14 décembre.

Le 15 janvier, les deux initiatives priorisées seront dévoilées et, un mois plus tard, elles seront bonifiées lors d’un forum citoyen.

Enfin, la soumission des initiatives priorisées au Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables en vue d’un éventuel financement suivra au moment jugé opportun.

Rappelons que le fonds représente un levier financier de 400 000 $ par année pour la démarche. Depuis 2012, pas moins de 50 projets représentant des investissements de plus de 6,5 M$ ont été réalisés grâce à un soutien de plus de 2 M$ du fonds.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires