Résolu sort les copeaux pourris de sa cour

Par Charlotte Paquet 6:00 AM - 08 novembre 2020
Temps de lecture :

Le transport des copeaux pourris s’est poursuivi au cours des derniers jours dans la cour de la papetière de Baie-Comeau. Photo Facebook

Produits forestiers Résolu (PFR) a poursuivi ces derniers jours le nettoyage de la cour de son usine de Baie-Comeau fermée depuis le 28 mars. L’amoncellement de copeaux pourris avec le temps disparaît tranquillement depuis quelques semaines.

« C’est des copeaux pourris qu’on n’utilisera pas et qu’on ne laissera pas là pour que ça pollue ou que ça pourrisse plus que ça. C’est des copeaux qu’on va incinérer tout simplement. Il n’y a rien de plus que ça derrière », assure Louis Bouchard, porte-parole de PFR.

Selon lui, ces copeaux sont devenus inutilisables. Donc, du point de vue environnemental, il n’est pas question de les laisser pourrir dans la cour. « On va réintroduire ça dans la biomasse tout simplement et repartir avec des copeaux neufs quand on repartira, si on repart », poursuit-il.

Tant que la demande en papier journal ne reprendra pas, l’usine demeurera fermée, à moins qu’une nouvelle vocation permettre sa transformation pour produire autre chose.

Le Manic a été incapable d’obtenir un son de cloche de représentants syndicaux d’Unifor, malgré de nombreux appels.

Partager cet article