L’École de musique s’enrichit de patères

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
L’École de musique s’enrichit de patères
Luthier à l’École de musique Côte-Nord, Daniel Bourassa a créé bénévolement de magnifiques patères installées dans les locaux de cours. Photo courtoisie

La pandémie oblige l’École de musique Côte-Nord (ÉMCN) à maintenir son vestiaire fermé malgré le retour de la saison froide, mais grâce au talent et au dévouement de son luthier, Daniel Bourassa, elle parvient à contourner le problème.

Une patère est désormais installée dans chaque local de cours individuel afin de permettre aux élèves d’y suspendre leurs manteaux. Ces équipements ont été fabriqués par M. Bourassa, dont l’expertise en ébénisterie est chose connue.

Directrice de l’école, Pia Di Lalla explique qu’elle cherchait des patères solides pour le moins cher possible lorsqu’elle a fait appel aux talents d’ébéniste de son luthier en lui promettant une rétribution pour ses services.

Daniel Bourassa a réalisé les travaux à partir de la récupération de différents objets, notamment des bouts de bois de mer et d’anciennes tringles à rideaux. Et, fait important que Pia Di Lalla souhaitait aussi mettre en lumière, l’artiste a refusé de se faire payer.

La directrice ajoute aussi sur le fait que sans son luthier, qui est également un grand amateur de musique, l’ÉMCN ne pourrait offrir des instruments à cordes en location à ses élèves.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires