Alcoa rehausse sa vigilance face à la flambée de cas positifs de COVID-19

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Alcoa rehausse sa vigilance face à la flambée de cas positifs de COVID-19
Chez Alcoa, on prend des mesures additionnelles pour éviter la propagation de la COVID-19.

L’aluminerie Alcoa de Baie-Comeau rehausse ses mesures de prévention devant la flambée de cas positifs de COVID-19 dans la Manicouagan. Elle veut éviter le plus possible que le virus n’entre dans ses installations.

Depuis jeudi, les travailleurs doivent porter le couvre-visage de l’entrée de l’usine jusqu’au vestiaire inclusivement. De plus, le port du masque de procédure est obligatoire dans les salles de repos, lors des réunions et pour les déplacements dans les bureaux administratifs.

Le télétravail en alternance est réinstauré pour certains employés et un avis demande aux gens d’éviter les déplacements vers les bureaux d’autres collègues. Cela s’ajoute à d’autres mesures implantées depuis plusieurs mois, notamment la prise de température et le lavage des mains aux entrées de l’usine.

Dans une note envoyée au personnel et dont Le Manic a obtenu copie, le directeur des ressources humaines, ABS et communications, Luc Bourassa, mentionne que la transmission communautaire ne fait plus de doute. D’ailleurs, plusieurs travailleurs ont été joints par la santé publique afin de subir un test de dépistage puisqu’ils ont été en contact avec une personne ayant reçu un diagnostic positif ou étant en attente d’un résultat.

« Vous le savez, la nature de nos opérations ne permet pas d’arrêter l’usine. Une éclosion à l’usine serait catastrophique », conclut M. Bourassa.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires