Les rassemblements des Fêtes sont maintenus hors des zones rouges

Par Karine Dufour-Cauchon 1:16 PM - 03 Décembre 2020
Temps de lecture :

Le premier ministre du Québec François Legault

Les plans de Noël en famille connaissent de nouveaux changements. Québec recule et ne permet plus de se rassembler pour les Fêtes là où le virus frappe le plus. 

Du moins, ce sont les rassemblements à 10 personnes en zone rouge qui sont annulés.  Ce qui était proposé initialement dans le «contrat moral» du premier ministre François Legault en novembre ne tient plus pour ces zones.

Il a annoncé en conférence de presse jeudi devoir faire marche arrière. Au lieu de se réunir à 10 personnes, les familles devront limiter leur célébration à leur bulle familiale.  Les personnes vivant seules pourront recevoir une autre personne, comme les restrictions actuelles le permettent.

C’est l’évolution des cas de COVID-19 dans différentes régions du Québec qui motive ce changement. Ce jeudi, 1 470 cas et 30 décès se sont ajoutés au bilan provincial. Une hausse des hospitalisations est prédit par la santé publique nationale.

Les gens résidant en zones jaunes peuvent avoir des rassemblements de 10 personnes et les zones oranges peuvent se réunir à six personnes.

Rappelons que le 19 novembre, François Legault avait proposé un « contrat moral » aux Québécois où il autorisait avec quatre rassemblements de 10 personnes durant les Fêtes. Il y a une semaine, il avait précisé permettre seulement deux rassemblements sur cette période. Le contrat était biensûr conditionnel à l’évolution de la situation sanitaire dans la province.

Partager cet article