Objectif atteint pour le Défi Zéro déchet

Photo de Julien-Pierre Desmeules-Paré
Par Julien-Pierre Desmeules-Paré
Objectif atteint pour le Défi Zéro déchet
La famille St-Gelais invite la population à participer au Défi Zéro déchet l’an prochain. (Photo : Courtoisie)

Les familles de la Manicouagan étaient invitées à participer au Défi Zéro déchet du 22 au 29 novembre. Les Charon, Dubé et St-Gelais, trois familles sélectionnées pour tenter l’expérience, ont toutes atteint l’objectif du défi proposé par la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan (RGMRM).

Les participants avaient sept jours pour prendre conscience de leurs comportements et ajuster leurs habitudes de consommation afin de réduire le contenu de leurs poubelles.

Les familles ont réussi à diminuer de 25 % à 60 % les déchets produits en appliquant de simples règles. Le contenu des poubelles a diminué pour toutes les familles et dans certains cas, on voit une baisse de 10 lbs entre le début et la fin du défi.

Stéphanie St-Gelais, l’une des participantes, admet qu’elle et sa famille étaient déjà très conscientisées en précisant qu’elle appliquait déjà plusieurs mesures écologiques, dont le compostage, le recyclage et la conception de produits nettoyants artisanaux.

« L’épicerie était le plus gros défi pour nous », lance Mme St-Gelais en expliquant que la possibilité d’acheter en vrac est devenue la meilleure option, lorsqu’elle était possible.

Selon la fille de Mme St-Gelais, « on réalise que c’est un automatisme de jeter à la poubelle. On se questionne chaque fois qu’on veut jeter. Est-ce qu’on le dépose à la bonne place ? Quand on fait notre épicerie ou nos commissions, en ai-je vraiment besoin ? Est-ce qu’il existe une alternative en vrac? ».

Stéphanie St-Gelais invite les gens « à faire ce qu’ils peuvent pour améliorer leurs habitudes de consommation, à ne pas chercher à se rendre coupable et à prendre chaque petit geste de manière positive ».

Notons qu’une fois sélectionnées, les participants étaient accompagnés à l’aide d’une trousse de départ contenant un guide du consommateur responsable, une liste d’applications pratiques, une clé USB contenant de la documentation et des conseils sur les pratiques de recyclage efficaces.

Les clés USB utilisées par les familles seront d’ailleurs partagées dans la communauté et les détenteurs auront accès au groupe Facebook « La Clé du Zéro déchet », a fait valoir la RGMRM.

De leur côté, les participants sont unanimes. Il ne faut pas avoir peur de se lancer, car c’est facile d’apporter des changements dans les habitudes de consommation sans faire de grands efforts.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires