Une bouffée d’oxygène pour le développement de l’offre touristique sur la Côte-Nord

Par Charlotte Paquet 10:07 AM - 09 Décembre 2020
Temps de lecture :

De nouvelles entreprises viennent s’ajouter aux attraits incontournables de la Côte-Nord et d’autres bonifient leur offre en vue de la saison estivale.

Tourisme Côte-Nord pourra faire plus en développement de l’offre touristique grâce aux 200 000 $ obtenus du ministère du Tourisme.

Plus que bienvenue, la nouvelle enveloppe permettra notamment de couvrir les salaires de deux agents de développement en accompagnement et en structuration de l’offre touristique.

Comme le souligne Paul Lavoie, directeur général par intérim de Tourisme Côte-Nord, ces deux personnes, l’une est déjà en poste, répondront à des besoins devenus encore plus évidents au cours de la dernière saison touristique.

« Il faut comprendre que pour l’été 2020, on savait déjà que la Côte-Nord s’en venait au goût du jour avec une popularité en croissance. L’année 2020 a été tout simplement exceptionnelle, on a eu un achalandage jamais vu. Ç’a fait ressortir qu’on avait de grands besoins au niveau des infrastructures, mais aussi d’accompagnement au niveau des interventions touristiques », souligne-t-il.

Tourisme Côte-Nord travaillera en concertation avec les agents de développement déjà en poste dans les MRC et les autres organisations du territoire tout en faisant profiter les entreprises touristiques de son expertise.

Il ne faut pas perdre de vue que la région touristique de la Côte-Nord est l’une de celles au Québec qui perçoivent le moins en revenus provenant de la taxe sur l’hébergement, ce qui limite évidemment le budget dont elles disposent pour l’embauche de personnel. Par l’attribution d’une aide de 200 000 $, le ministère du Tourisme souhaite donner une bouffée d’oxygène à ces régions émergentes en tourisme.

D’ailleurs, mardi, le jour même de l’annonce du soutien à Tourisme Côte-Nord, le nord du Québec obtenait une somme de 110 000 $ pour développer son offre touristique.

Dans le communiqué émis pour confirmer la nouvelle, le ministre responsable de la Côte-Nord, Jonatan Julien, n’a pas manqué d’insister sur l’importance aujourd’hui « de préparer le tourisme de demain » dans une région qui, ajoute-t-il, possède de nombreux atouts.

Partager cet article