Lancement de la 31e Semaine nationale de prévention du suicide

Photo de Julien-Pierre Desmeules-Paré
Par Julien-Pierre Desmeules-Paré
Lancement de la 31e Semaine nationale de prévention du suicide
Pour la 31e édition de la Semaine de prévention du suicide, le Centre de prévention du suicide (CPS) Côte-Nord invite la population à poser des gestes simples pour appuyer la cause. Elle mise d’ailleurs sur sa présence sur le Web pour outiller, sensibiliser et informer la population. (Photo : iStock)

Du 31 janvier au 6 février aura lieu la 31e Semaine nationale de prévention du suicide, une semaine dans laquelle la population est invitée à se sensibiliser et se mobiliser pour sauver des vies.

En collaboration avec le Centre de prévention du suicide (CPS) Côte-Nord, la Semaine nationale de prévention du suicide se déroulera sous le thème Parler du suicide sauve des vies.

Chaque année, la semaine de prévention propose des objectifs clairs, soit sensibiliser les citoyens et les décideurs à l’ampleur du problème et aux moyens de le réduire, mobiliser la population afin que tous jouent un rôle actif en prévention du suicide, augmenter la connaissance des ressources d’aide, soit la ligne 1-866-APPELLE et le service numérique www.suicide.ca, normaliser et encourager la demande d’aide, et finalement favoriser la prise de parole en lien avec le suicide et guider la population dans les façons préventives d’en parler.

Le CPS Côte-Nord mise sur sa présence sur le Web pour outiller, sensibiliser et informer la population. Une chaîne YouTube et une page Instagram ont été développées et la page Facebook existante a été actualisée afin de mieux adhérer à la mission, est-il écrit dans un communiqué du CPS.

L’impact de la pandémie

Depuis le début de la pandémie, des voix s’élèvent contre les mesures gouvernementales, prétextant qu’elles auraient fait augmenter dramatiquement le nombre de suicides.

De son côté, Kim Bouchard, responsable des communications et du développement pour le CPS Côte-Nord, ne constate pas d’impact direct de la pandémie durant les interventions sur le territoire. « Les données sont préliminaires, mais je peux vous dire que comparativement aux deux dernières années, on n’est vraiment pas en hausse. Il n’y a rien d’alarmant de ce côté-là. Ce qu’on observe, c’est des gens qui avaient déjà des problèmes avant la pandémie, et qui ont maintenant besoin de beaucoup de soutien », explique Mme Bouchard.

Notons que plusieurs partenaires de la région se sont associés à l’événement. C’est le cas des restaurants, dont Pizza Royale, les 3P, les Délices de l’artisan, Marco Pizza et Mikes, qui enverront un message de soutien aux clients par le biais de commandes à emporter.

Certains concessionnaires automobiles comme Carrefour Chevrolet Buick GMC et La Flèche Auto Ford vont également appuyer l’événement en lettrant leurs véhicules en bord de route d’un message d’espoir.

La population est invitée à poser des gestes simples et réconfortants pour faire rayonner la Semaine de prévention du suicide dans leurs milieux. Rappelons qu’il est possible de communiquer avec la ligne d’intervention via le 1-866-APPELLE et le service numérique www.suicide.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires