Moto Expert acquiert Hamilton & Bourassa

Par Julien-Pierre Desmeules-Paré 9:54 AM - 01 février 2021
Temps de lecture :

La nouvelle propriétaire, Stéphanie Tremblay, accompagné de Germain Deschênes (à gauche), ancien propriétaire de Hamilton et Bourassa, et de David Bacon, directeur des opérations chez Moto Expert.

L’année 2020 aura été forte en émotion pour les entrepreneurs de la région. De son côté, Stéphanie Tremblay, propriétaire de Moto Expert, a décidé de prendre de l’expansion en acquérant Hamilton & Bourassa. Cette transaction a été officialisée le 1er février et permettra la fusion des deux entreprises.

Depuis près d’un an maintenant, Mme Tremblay discute avec Germain Deschênes, propriétaire de Hamilton & Bourassa, afin de combiner les deux compagnies en une seule et nouvelle entreprise.

« La transaction va avoir pris un an. Il y avait beaucoup d’autorisations à avoir et de demandes à faire », dit Mme Tremblay.

Cette transaction aurait pu être complétée plus rapidement si ce n’avait pas été des délais engendrés par la pandémie. « On a été retardé les premiers mois à cause de la COVID. Ça aurait pu se faire plus vite. Les conseils d’administration des grosses compagnies ont complètement été arrêtés », précise la propriétaire.

D’après elle, l’entreprise spécialisée dans les produits mécaniques et les véhicules récréatifs offrira dorénavant une vaste gamme de choix pour les clients. « Nos quatre grosses marques sont Bombardier, Honda, Princecraft et Stihl. Cependant, on a beaucoup d’autres choix de marque », fait-elle valoir.

En réunissant les deux entreprises, la femme d’affaires souhaite aller chercher la clientèle saisonnière de chacune d’entre elles. « Moto Expert, on est une « business » d’hiver et Hamilton c’est une « business » d’été. En fusionnant les deux, ça devrait être parfait », croit-elle.

Stéphanie Tremblay tient à spécifier qu’elle n’aurait pas fait cette transaction sans le travail de son équipe et de son fils, David Bacon. « Il s’est joint à moi pour reprendre l’entreprise à long terme. Depuis avril, il est de retour dans la région pour reprendre les rênes. S’il n’avait pas été là, je n’aurais probablement pas fait la transaction », explique-t-elle.

Selon l’ambitieuse entrepreneure, ce sont les clients qui sortiront gagnants des changements apportés. « Ce qu’on veut c’est être un mégacentre, on veut être la référence sur la Côte-Nord. Je pense que ça va être parfait pour la clientèle. Ils vont pouvoir aller à une seule place pour tout. »

La prochaine étape pour la nouvelle entreprise sera de rénover l’intérieur et l’extérieur de l’immeuble du boulevard LaSalle, en plus de bâtir un grand entrepôt extérieur. Puisque les mesures sanitaires contre la COVID-19 causent des retards dans la construction, « les rénovations prévues au printemps seront probablement reportées de quelques mois peut-être, mais sans plus », précise Stéphanie Tremblay.

À la fin des travaux, les deux entreprises fusionnées se retrouveront dans la bâtisse du secteur Marquette sous un nouveau nom et une nouvelle image de marque.

Mme Tremblay rappelle que son entreprise demeurera ouverte durant la période de transition et de rénovation. « Il va falloir s’ajuster à fur et à mesure des rénovations, mais on va quand même rester ouvert pour les clients », assure-t-elle en conclusion.

Partager cet article