Spartack, un vétéran du rap québécois qui a débuté à Baie-Comeau

Photo de Julien-Pierre Desmeules-Paré
Par Julien-Pierre Desmeules-Paré
Spartack, un vétéran du rap québécois qui a débuté à Baie-Comeau
Jean-Michel Poirier, alias Spartack, est un ancien résident de la région qui a su se faire connaître dans le monde du rap québécois. (Photo : Facebook Spartackencremortelle)

Un artiste rap de la région, Jean-Michel Poirier, alias Spartack, a annoncé la sortie de son tout dernier album, Crise Cardiaque. Cette collaboration avec le groupe Onyx est disponible depuis le 22 janvier 2021 partout en magasin et sur les plateformes numériques.

Jean-Michel Poirier, alias Spartack, est un vétéran de la scène rap québécoise connu pour son style de rap « hardcore ». Il roule sa bosse dans le milieu depuis plusieurs années.

Originaire de Québec, il a déménagé à Baie-Comeau en 2001 à l’âge de 16 ans. « J’ai déménagé en fin d’adolescence dans le secteur Mingan. J’ai commencé à faire du rap à un certain niveau qu’on pourrait dire professionnel. Mes amis de Québec m’ont aidé dans mes démarches et à la longue j’ai organisé mes propres shows dans les salles de Chevalier de Colomb. »

Son adaptation n’aura pas été facile, mais il ne retient que de belles expériences ici. « Mes plus beaux souvenirs de jeunesse ne sont pas de Québec, mais bien de Baie-Comeau, même si je ne suis pas resté longtemps, je n’en retiens que des beaux moments. »

Cette courte période de sa vie aura été marquante pour lui, cependant, la réalité du milieu l’a amené à s’exporter vers Montréal. « Sur la Côte-Nord à ce moment-là de notre vie, on plafonnait », précise l’artiste.

Les portes se sont ouvertes lors de son déménagement dans la métropole. « J’ai sorti mon premier album en 2016 qui s’appelait Encre Mortelle, ce qui m’a permis de faire plusieurs premières parties d’artistes établis », dit-il. D’ailleurs, il a eu la chance de côtoyer plusieurs grands noms de la scène rap durant sa carrière, dont Ill Bill, le groupe Onyx, le producteur Farfadet ainsi que DJ Jorg, pour ne nommer que ceux-là.

Le rap hardcore étant ce qu’il est, le style musical de Spartack n’est évidemment pas destiné aux oreilles sensibles. Crise Cardiaque en est une preuve assez concrète.

L’artiste qui se tourne aujourd’hui beaucoup plus vers la production de musique que l’interprétation a vu la situation de la COVID-19 comme une opportunité parfaite afin de compléter son dernier opus. « J’ai décidé de finaliser mon album, j’ai donné suite à Fredro Starr (Onyx) et on a composé une chanson ensemble », précise-t-il en spécifiant qu’il s’agit d’une expérience unique dans sa carrière de pouvoir côtoyer des idoles de jeunesse.

Jean-Michel Poirier se tourne maintenant vers l’avenir. Grâce à sa maison de disque Les productions Drop, il espère pouvoir promouvoir les nouveaux talents et aimerait, à l’image d’un mentor, partager des conseils sur ses expériences dans le milieu rap. « J’ai un studio, je fais des vidéo-clips et j’espère pouvoir offrir aux jeunes ce que moi je n’ai pas eu. De plus, pour 2021, on va faire plusieurs projets, dont une compilation avec tous les artistes avec qui on travaille. »

L’artiste également entrepreneur travaille aussi sur la mise en ligne d’une boutique de vêtements en ligne. Il est aujourd’hui père de deux enfants et revient dans la région quelques fois par années pour y visiter sa famille.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires