Pas de barrages routiers entre les régions pour la relâche

Photo de Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Pas de barrages routiers entre les régions pour la relâche

Le gouvernement du Québec a confirmé qu’il n’avait pas l’intention d’installer de barrages routiers entre les régions du Québec pour la semaine de relâche.

Pour le premier ministre François Legault, il est préférable que les policiers consacrent leurs efforts à faire respecter la bulle familiale et le couvre-feu parce qu’il s’agit des deux mesures les plus efficaces pour contrer la propagation du virus.

Pour ce qui est des gens qui voudraient louer un chalet dans une autre région, bien que ceci ne soit pas recommandé, il n’est pas interdit de le faire. Par contre, le respect de la bulle familiale est exigé pour la location d’un chalet. « Les policiers vont surveiller les endroits habituellement visités par les Québécois lors de la période de relâche, comme les lieux de villégiature populaires où il y a de nombreux chalets», affirme François Legault.

Le premier ministre a également demandé aux employeurs d’être accommodant avec leurs employés qui devraient prendre congé pour s’occuper de leurs enfants. Il est aussi fortement recommandé que les grands-parents ne gardent pas les enfants.

M. Legault affirme qu’il comprend les gens d’être tannés de la pandémie, mais qu’en raison de la situation dans les hôpitaux et l’apparition de variants de la COVID-19, le gouvernement doit continuer d’avoir des mesures strictes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Robert Henri
Robert Henri
3 jours

Le principe de precaution est totalement ignoré par ce parti autocrate et incompétent. S’il y a une éclosion à cause du variant et que des gens en meurent, il sera tout aussi responsable que s’il avait lui meme sciemment transmis le virus.