Femmessor et la CCIM de Manicouagan encouragent la « féminisation du leadership »

Par Julien-Pierre Desmeules-Paré 2:00 PM - 03 mars 2021
Temps de lecture :

Christine Turcotte, directrice régionale de la Côte-Nord pour Femmessor, invite les femmes entrepreneures et intrapreneures à s’inscrire aux activités organisées en collaboration avec la CCIM de Manicouagan.

Dans le cadre de la Journée internationale des femmes, qui aura lieu le 8 mars, Femmessor et la Chambre de commerce et d’industrie (CCIM) de Manicouagan invitent les femmes qui sont des modèles d’inspiration à participer au lancement d’activités mensuelles qui ont pour but, entre autres, de regrouper les leaders féminins afin de créer un réseau de contacts où le partage de connaissances et d’expériences sera une priorité.  

« On trouvait que c’était un bon moment pour remercier ces femmes-là d’être aussi actives dans le milieu des affaires et dans le milieu des organismes. Ça ne s’adresse pas uniquement aux femmes en affaires, mais à toutes celles qui ont des postes de leaders dans des organisations et qui font avancer les choses pour qu’on puisse avoir un monde meilleur », résume Christine Turcotte, directrice régionale Côte-Nord pour Femmessor.

De son côté, Myreille Lalancette, directrice générale de la CCIM de Manicouagan, souligne l’importance des modèles féminins.

« Moi, quand j’ai approché Femmessor, c’était pour développer des outils pour les femmes entrepreneures, mais aussi pour les intrapreneures. Les directrices d’organisations, comme moi, on n’a pas nécessairement accès à ce que Femmessor peut offrir. Ça permet d’inclure les entrepreneures et intrapreneures en développant de nouvelles activités de réseautage ou de co-développement. », précise Mme Lalancette.

Pour Mme Turcotte, la mission du projet porte principalement sur des échanges et sur le partage de connaissances. « Ce programme-là qu’on propose aux femmes c’est pour venir se ressourcer, pour partager leurs savoirs et pour sentir qu’elles font une réelle différence dans la communauté en tant que femmes leaders. On veut surtout qu’elles puissent réseauter et on va proposer des conférences et des moments pour discuter de sujet sur des thématiques précises » admet-elle.

« On veut que ça soit un réseau d’entraide dans lequel les femmes puissent venir partager, s’influencer, démontrer la posture féminine qu’elles ont en tant que leader et qu’elles sortent de leur environnement. On souhaite pouvoir grandir ensemble », ajoute la directrice régionale de Femmessor.

L’importance d’un projet semblable est encore plus grande dans le contexte de pandémie. Selon Mme Turcotte, des études démontrent que les femmes sont plus touchées par la pandémie. « Jumeler le travail et la vie familiale, ça en demande plus pour elles qu’en début de pandémie », explique-t-elle.

La campagne 100 entrepreneurs

Pour une deuxième année, Femmessor participe à la campagne 100 entrepreneures qui changent le monde, une campagne nationale qui vise à mettre en lumière des femmes qui se démarquent dans la société.

« La campagne a débuté au mois d’octobre 2020. On a eu deux personnes qui ont été retenues régionalement, soit Catherine Blier de la distillerie Vent du Nord et Joanne Lefebvre de Lefebvre Industri-Al », souligne Christine Turcotte.

La directrice se dit très heureuse d’avoir cette campagne annuelle et confiante pour l’avenir. « Il y a de plus en plus de femmes qui sont des chefs d’entreprises ou des présidentes et nous voyons un bel avancement. On a de beaux modèles. »

Notons que l’activité Dîners rencontres des femmes leader aura lieu le 8 mars de 12 h à 13h 30 et qu’un repas sushi du Manoir du café sera livré directement chez les personnes inscrites au dîner. Les billets sont en vente au coût de 20 $ pour le dîner, alors que l’admission est gratuite pour ceux et celles qui ne voudraient pas de repas.

La CCIM de Manicouagan, en collaboration avec Femmessor, invite les femmes intéressées à s’inscrire en grand nombre à l’activité.

Partager cet article