Resserrement des consignes sanitaires dans les écoles du secteur BEST

Par Shirley Kennedy 1:36 PM - 06 avril 2021
Temps de lecture :

Courtoisie

Considérant le nombre de cas dans le secteur ouest de la Haute-Côte-Nord, le Centre de services scolaires de l’Estuaire a pris la décision de resserrer les consignes sanitaires seulement dans les écoles du secteur des Bergeronnes, Les Escoumins, Sacré-Coeur et Tadoussac.

Ce resserrement concerne principalement le port du couvre-visage, au sujet duquel les mesures avaient été considérablement allégées depuis que la Côte-Nord était revenue au palier d’alerte jaune, soit le 26 mars dernier.

« Ce n’est pas une obligation qui a été imposée au Centre de services scolaire, mais une décision prise par notre organisation en collaboration avec les directions d’établissement du secteur BEST, considérant le nombre de cas dans cette portion du territoire recensés au cours de la dernière semaine et l’inquiétude qui est palpable dans le milieu », a dit au Journal Haute-Côte-Nord, l’agente aux communications du CSSE, Patricia Lavoie.

Ainsi, pour au moins les deux prochaines semaines, voici les consignes qui seront à nouveau en vigueur pour les écoles primaires des Bergeronnes, Les Escoumins, Sacré-Cœur et Tadoussac ainsi que la polyvalente des Berges des Bergeronnes :

·        Port du masque de procédure au secondaire, tant en classe que dans les déplacements et les aires communes;

·        Port du masque de procédure en classe en cinquième et sixième année du primaire;

·        Port du masque dans les déplacements et les aires communes pour les élèves de première à quatrième année;

·        Port du masque de procédure dans le transport scolaire pour tous les élèves;

·        Port du masque ou distance de deux mètres entre tous les élèves lors des cours d’éducation physique;

·        Port du masque au service de garde.

Tel qu’en vigueur au retour du congé des Fêtes, madame Lavoie précise que les masques de procédure seront fournis par les écoles.« Nous sommes conscients des inconvénients du renforcement des mesures, mais nous rappelons que la lutte au coronavirus est une responsabilité collective et qu’il est essentiel de tout mettre en œuvre pour protéger les jeunes et les membres du personnel afin de maintenir la présence des élèves à l’école afin de minimiser les impacts sur leur réussite et leur santé mentale. Les écoles demeurent donc ouvertes et continuent d’appliquer toutes les mesures nécessaires pour éviter la propagation du virus », a ajouté la porte-parole du CSSE.

Partager cet article