Concours OSEntreprendre : Secrétariat solution prend du galon

Par Teresa Fortier 6:00 AM - 02 mai 2021
Temps de lecture :

Stéphanie Laberge-Privé a gagné 1 750 $ et un an de mentorat gratuit lors de sa participation au défi OSEntreprendre. Photo Isabelle Beaudin, ImageXpert

La jeune entreprise Secrétariat solution de Baie-Comeau est sortie gagnante de deux catégories du concours OSEntreprendre. Cette dernière a pu profiter d’une bourse de 1 750 $ et d’un an de mentorat d’entreprise gratuit.

Inscrite sous le volet Création d’entreprise, celle qui offre des services de secrétariat virtuels a été nominée dans la catégorie Services aux entreprises pour mériter la bourse de 1 750 $. Stéphanie Laberge-Privé, la femme d’affaires et la seule employée derrière ce projet, se réjouit de recevoir un coup de pouce financier pour bien démarrer Secrétariat solution, né en juin dernier.

« Pour commencer, j’aimerais investir dans un espace de travail et un équipement adéquat pour mon entreprise », rapporte Mme Laberge-Privé, qui se souvient ne pas avoir prévu se lancer en affaires lors de l’achat de sa maison.

De plus, pendant un an, Stéphanie Laberge-Privé aura droit à des rencontres régulières avec un mentor, afin de la guider dans son cheminement de création d’entreprise. Ces rencontres seront des partages d’expériences et de compétences entre la gagnante et un habitué des affaires dans le secteur de la Manicouagan.

« J’ai déjà une rencontre de prévue pour la semaine prochaine. Je ne sais pas de quoi nous allons traiter, mais je crois que ça va être vraiment convivial! », déclare la propriétaire de Secrétariat solution sur un ton confiant et excité.

De nouveaux projets

Stéphanie Laberge-Privé pense déjà à de prochains projets pour son entreprise grandissante. Depuis la semaine dernière, elle a déjà ajouté un volet à son entreprise à la suite de demandes de la part de sa clientèle. Mme Laberge-Privé offrira maintenant à ses clients un soutien technique pour les logiciels Office.

« C’est dans l’optique de continuer d’offrir plus à mes clients », affirme la femme d’affaires, qui semble déterminée de progresser pour répondre à la demande.

D’ailleurs, celle-ci ne se restreint pas seulement au secteur de la Manicouagan. En effet, sa première cliente, une amie, réside à Trois-Rivières. À partir de ce moment, les demandes de services aux entreprises se sont étalées sur le territoire québécois.

« J’ai plusieurs clients sur la Côte-Nord, mais aussi à l’extérieur jusqu’à Montréal et au Saguenay—Lac-Saint-Jean », conclut Stéphanie Laberge-Privé.

Partager cet article