Les policiers mettent fin à un party de 22 personnes au lac Malfait

Par Charlotte Paquet 3:35 PM - 03 mai 2021
Temps de lecture :

En saison estivale, le site du lac Malfait est habituellement fort prisé par les amateurs de camping, de plage et de sports nautiques. Photo Tourisme Côte-Nord

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Manicouagan ont mis fin à un rassemblement de 22 personnes au lac Malfait, à Baie-Comeau, dans la soirée du samedi 1er mai.

À la suite d’un signalement reçu, les patrouilleurs sont intervenus sur place vers 23 h pour faire respecter les consignes sanitaires en zone orange, qui prévoient notamment l’interdiction de rassemblements extérieurs et le respect d’un couvre-feu de 21 h 30 à 5 h.

Ce qui s’annonçait pour être une soirée et une nuit de party a donc pris fin abruptement. Des tentes avaient été érigées sur le site, affirme le porte-parole de la SQ, le sergent Hugues Beaulieu.

Parmi les 22 personnes prises en défaut, certaines sont majeures, d’autres mineures.

« C’est plus de 40 (entre 1000$ et 6000$) rapports d’infraction généraux qui seront produits puis acheminés au Directeur des poursuites criminelles et pénales », précise le policier, en indiquant que les constats sont reliés à l’interdiction de rassemblements et au couvre-feu non respectés.

Soulignons que l’Association récréative du lac Malfait prévoit l’ouverture du site en juin. Même s’il est accessible en ce moment, aucune surveillance n’est assurée.

Partager cet article