Repêchage : le Drakkar a trois bons choix en main

Par Steeve Paradis 8:00 AM - 04 mai 2021
Temps de lecture :

À l’heure actuelle, Pierre Rioux n’entend pas échanger ses trois premiers choix au prochain repêchage de la LHJMQ.

Une importante étape de la reconstruction du Drakkar aura lieu les 25 et 26 juin, à la séance de sélection de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le directeur général Pierre Rioux aura notamment trois bons choix, dont sûrement un parmi les cinq premiers, tout dépendant du verdict du boulier qui déterminera l’ordre.

En plus de son propre choix, déterminé par le hasard, Rioux aura le choix de l’Armada de Blainville-Boisbriand, le 12e au total, acquis dans la transaction impliquant Christopher Merisier-Ortiz. Il aura aussi le premier choix de la deuxième ronde. Pour l’instant, il a 12 choix au total.

« Tout dépendant des choix compensatoires pour les équipes qui ont repêché des joueurs qui ne sont pas venus, on va avoir trois choix parmi les 20 ou 22 premiers », a-t-il indiqué.

« C’est une belle situation pour la reconstruction de notre équipe. C’est sûr que je vais avoir quelques appels d’autres directeurs généraux, a lancé Rioux. Si jamais on a le premier choix, je vais avoir encore plus d’appels. Je vais évidemment écouter si jamais on avait une offre qui aiderait à la reconstruction, mais l’objectif premier est d’utiliser ces trois choix. »

Au terme d’une saison où il n’y a pas eu de hockey dans le circuit midget AAA, le travail des dépisteurs sera particulièrement délicat. Les occasions de voir les espoirs en situation de match ont été rarissimes et l’analyse n’en sera que plus compliquée. Il faudra également se fier, peut-être un peu plus qu’à l’habitude, à son réseau de contacts.

« Les dépisteurs ont fait beaucoup de vidéos sur les peu de matchs qu’il y a eu. On fait aussi beaucoup de téléphone pour récolter le plus d’informations possible. On a aussi commencé à envoyer des formulaires aux joueurs. Tout va être considéré », conclut Pierre Rioux.

Partager cet article