Un mois d’avril doux et peu pluvieux dans la Manicouagan

Par Charlotte Paquet 11:00 AM - 04 mai 2021
Temps de lecture :

La Manicouagan a connu un mois d’avril plus doux que la normale.

À l’instar de tout le Québec, la Manicouagan a connu un mois d’avril marqué par du temps plutôt doux avec un mercure moyen de 2,9 degrés Celsius, comparativement à une normale de 0,6 degré.

Comme le souligne au bout du fil André Cantin, météorologue chez Environnement Canada, un écart de 2,3 degrés en météorologie est significatif. Sept-Îles a profité d’une douceur encore plus marquée avec 3 degrés au-dessus de la normale.

Un record de chaude température a été enregistré le 12 avril avec un 10 degrés au thermomètre. L’ancien record de 8,9 degrés datait de 2002.

Le 28 avril aura été la journée la plus chaude du mois avec 15,5 degrés. En revanche, la nuit la plus froide remonte au 4 avril avec un mercure de – 11,7 degrés.

Bande à part

Par ailleurs, la Manicouagan a fait pratiquement bande à part sur la Côte-Nord et dans l’Est-du-Québec en raison du peu de précipitations observées le mois dernier. Elle a reçu 53,9 mm en équivalent pluie et neige alors que la normale se chiffre à 79,7 mm.

« C’est une situation exceptionnelle, vous avez été avantagés », fait remarquer M. Cantin, rappelant notamment que Sept-Îles et la Basse-Côte-Nord ont terminé avril avec des précipitations au-dessus des normales, tout comme ce fut aussi le cas à Mont-Joli et à Gaspé.

Enfin, dans la foulée des températures fraîches ressenties dans les premiers jours de mai, le météorologue ne prévoit pas de réchauffement notable avant la moitié du mois.

« Jusqu’à la mi-mai, il n’y a pas de grande chaleur en vue. Passée la mi-mai, il semble avoir une poussée d’air plus chaud. Il y a de l’espoir », assure-t-il.

La température normale des premiers jours de mai oscille autour de 10 degrés Celsius.

Partager cet article