Beauce Carnaval attend une réponse de la Santé publique de la Côte-Nord

Par Emy-Jane Déry 11:18 AM - 09 juin 2021
Temps de lecture :

Photo Facebook

Le parc d’attractions roulant Beauce Carnaval a présenté son plan de match à la Santé publique de la Côte-Nord, dans l’espoir de pouvoir venir à Sept-Îles et Baie-Comeau cet été.  

La saison 2020 de l’entreprise a été pratiquement anéantie par la pandémie.

« On ne pourrait pas en faire une autre comme celle-là et survivre », a affirmé Véronique Vallée, une des administratrices de Beauce Carnaval. L’organisation n’a eu droit à aucune aide financière du gouvernement, malgré l’annulation de la majorité de ses activités l’an dernier.

Pour pouvoir reprendre la route, l’entreprise doit présenter un plan à chaque santé publique des régions qu’elle souhaite visiter.

La couleur verte de la Côte-Nord n’est pas nécessairement facilitante. « C’est plus complexe, car il y a des craintes que nous, nous amenions le virus », a dit Mme Vallée.

Dans son plan, une désinfection stricte de chaque manège est notamment prévue en fonction des demandes régionales. « Ça peut être à chaque tour, chaque cinq minutes ou chaque heure, c’est selon », précise l’administratrice. Des stations de désinfectants seraient aussi mises à disposition à plusieurs endroits sur le site.

Pour le moment il n’est pas prévu que les employés auraient à passer un test COVID avant de voyager sur la Côte-Nord. « Si on nous le demande, nous pourrions le faire », a dit Mme Vallée.

La majorité des travailleurs de l’entreprise auraient déjà reçu leur première dose de vaccin. Plusieurs mesures sont aussi prévues en cas de manifestation de symptômes.

Pour confirmer sa venue dans la région, en plus de celui de la santé publique, Beauce Carnaval devra aussi obtenir l’aval des responsables des sites convoités à Sept-Îles et Baie-Comeau. « Nous avons déjà fait des approches et on a senti une ouverture », a mentionné Véronique Vallée.

L’objectif serait de séjourner dans la région fin juillet, début août. Beauce Carnaval s’installe généralement dans le stationnement des Galeries Montagnaises en juin.

Partager cet article