Les états financiers du Jardin des glaciers et de Croisières Baie-Comeau divisent encore

Par Josianne Bérubé 6:00 AM - 07 juillet 2021
Temps de lecture :

Le dépôt des états financiers du Jardin des glaciers a encore suscité des échanges autour de la table du conseil municipal lors de sa séance de lundi.

La séance du conseil municipal de la Ville de Baie-Comeau du 5 juillet a encore donné lieu à un débat sur le dépôt des états financiers du Jardin des glaciers et de Croisières Baie-Comeau. De plus, on a même eu droit à des échanges sur le mot démocratie.

Au début de la séance, le conseiller du quartier Trudel, Alain Charest, a voulu s’assurer de la conformité du procès-verbal concernant la résolution qu’il a proposée lors de la séance du conseil municipal du 21 juin sur les états financiers du Jardin des glaciers et de Croisières Baie-Comeau.

Le conseiller a laissé savoir que la date du 5 juillet n’était pas inscrite à la résolution et que les états financiers des deux organismes devaient être déposés lors de la séance.

Le maire Yves Montigny lui a rétorqué que tous les conseillers recevraient les documents nécessaires le lendemain et qu’ils allaient en discuter. Ce dernier a aussi mentionné qu’il serait préférable de faire part des erreurs ou autres à propos de la retranscription des résolutions dans les procès-verbaux le plus rapidement possible.

Le vote à savoir si la résolution était conforme à ce qui a été décidé s’est soldé par un résultat de cinq élus qui croient qu’elle est fidèle, dont le maire, et quatre qui ne sont pas d’accord.

Pendant la période de questions, Martine Salomon, la conseillère du quartier Saint-Georges, est intervenue pour parler de démocratie, de liberté d’expression et du fait que, selon elle, le maire catalogue les conseillers qui ne sont pas d’accord avec lui d’opposition officielle à l’approche des élections municipales.

Un échange a saveur électorale s’en en suivi avec le maire Montigny, qui lui a notamment répondu que plusieurs votes dans les comités généraux se sont soldés par une majorité dans les dernières semaines et qu’ils peuvent s’exprimer, ainsi que le conseiller du quartier N.-A.-Labrie, Mario Quinn, qui a lu une phrase au sujet de la démocratie, entre autres.

De plus, au début de la période de questions, la conseillère du quartier Sainte-Amélie, Viviane Richard, a pris la parole avec émotion sur le dépôt des états financiers du Jardin des glaciers et de Croisières Baie-Comeau.

Elle s’est notamment excusée auprès des citoyens au sujet du dépôt des états financiers des deux organismes, parce qu’elle n’a pas pu répondre aux questions à ce sujet lors de la dernière séance du conseil.

Du même souffle, elle espère que les élus municipaux s’excuseront publiquement aux personnes sur les conseils d’administration des deux organismes après avoir vu les états financiers et eu les explications voulues.

Partager cet article