Aucun lien avec le réchauffement climatique

Par Shirley Kennedy 12:05 PM - 03 août 2021
Temps de lecture :

Alexandre Parent, météorologue à Environnement Canada. Photo : Courtoisie

Le météorologue d’Environnement Canada Alexandre Parent, affirme qu’on ne peut relier un événement singulier aux changements climatiques, c’est plutôt le contraire selon la science de la météorologie.

Le phénomène du gel peut être dû autant à la chaleur qu’au froid selon lui. « Il y a deux explications possibles : les températures maximales le jour près du fleuve étant plus basses ont retardé la floraison, ou il n’y a pas eu de gel dans les terres. »

Selon les stations météorologiques de Baie-Comeau, Pointe-aux-Outardes et Les Bergeronnes, la vague de chaleur s’est manifestée les 7 et 8 juin et fut suivie du gel les 10 et 11 juin.

« Si on se fie à la station de Pointe-aux-Outardes qui est quand même centralisée et qui se trouve près du fleuve, la température enregistrée le 11 juin au matin était de 0,7 degrés », précise-t-il.

En ce qui concerne la science des changements climatiques, M. Parent explique que dans le futur, les gels vont prendre fin plus tôt au printemps et que l’été sera plus long.

« Mais on ne peut pas relier un événement singulier aux changements climatiques, on peut regarder les grandes tendances. »

Partager cet article