Le candidat conservateur « manque d’empathie », selon Marilène Gill

Par Emy-Jane Déry 10:09 AM - 08 septembre 2021
Temps de lecture :

La candidate du Bloc Québécois condamne les propos qu’a tenus le conservateur Rodrigue Vigneault à propos de l’assurance-emploi.

Dans une entrevue accordée à Radio-Canada, le candidat conservateur a mentionné qu’il fallait à son avis trouver des solutions pour attirer les chômeurs dans les postes vacants afin de solutionner la pénurie de main-d’œuvre.

Mme Gill déplore que le candidat conservateur ait enjoint les travailleurs de l’industrie saisonnière à se trouver un nouvel emploi plutôt que de recourir à l’assurance-emploi pendant la période du trou noir.

 « J’avoue que je suis tombée en bas de ma chaise. Sous-entendre que les travailleurs de l’industrie saisonnière, plutôt que de se plaindre du trou noir de l’assurance-emploi, devraient se trouver un autre job ailleurs, c’est tout simplement indigne », a martelé Marilène Gill par voie de communiqué, mercredi.

Elle reproche à son adversaire un « terrible manque d’empathie » envers les travailleurs.

« Il faut être vraiment déconnecté de leur réalité pour véhiculer un tel message en ondes. Pire encore, en parlant de la sorte, Monsieur Vigneault entretient les mêmes stéréotypes injurieux et mensongers à leur égard », a-t-elle rajouté.

La bloquiste en profite pour rappeler qu’elle estime qu’il faut une réforme intégrale de l’assurance-emploi. Elle souligne le « rôle crucial » que jouent, selon elle, les travailleurs de l’industrie saisonnière dans le développement économique de la Côte-Nord.  

« Au lieu de taper inutilement sur la tête des travailleurs de l’industrie saisonnière, qui en ont déjà plein les bras, je suggère humblement à Monsieur Vigneault de mettre l’épaule à la roue, de concert avec Action Chômage Côte-Nord, les syndicats et les entreprises, afin de réformer le régime d’assurance-emploi. Le problème, ce n’est pas les victimes du trou noir… Le problème, c’est le trou noir. Réglons-le! » conclut-elle.

Les deux candidats aborderont d’ailleurs sur le sujet dans le cadre d’une rencontre organisée par Action-Chômage Côte-Nord, jeudi après-midi. L’événement sera diffusé sur la page Facebook de l’organisation.

Partager cet article