Le fondateur de Cancer Fermont honoré pour son engagement

Par Steeve Paradis 11:13 AM - 08 décembre 2021
Temps de lecture :

Denis Grenier, fondateur de Cancer Fermont, a reçu un prix pour son engagement communautaire de la part du syndicat des Métallos. Il est ici accompagné de sa collaboratrice au sein de l’organisme, Caroline Boudreau. Photo Métallos

Le fondateur de l’organisme Cancer Fermont, Denis Grenier, vient de recevoir le Prix Jefferson de l’engagement communautaire pour le Québec, remis par le syndicat des Métallos.

Employé de la mine de fer du lac Bloom, M. Grenier travaille 14 jours à la mine suivis de 14 jours de congé. Ces journées, il les consacre pour la plupart à Cancer Fermont, qu’il a fondé en 2005. L’organisme soutient les gens atteints de cancer et leur famille durant la période des traitements, et même par la suite si nécessaire.

Selon le syndicat, ce grand bénévole a fondé Cancer Fermont après qu’un élève du cours de danse qu’il suivait a été aux prises avec un cancer.

Déjà qu’apprendre avoir le cancer est une épreuve en soi, le parcours d’une personne résident à Fermont risque d’être encore plus ardue puisqu’elle devra probablement quitter la ville pour recevoir ses traitements et que bien souvent, comme c’est le cas dans d’autres villes minières, la personne malade se retrouve sans le soutien de sa famille élargie.

« Denis Grenier incarne parfaitement les valeurs d’entraide que le Syndicat des Métallos souhaite mettre de l’avant. Cet homme est une dynamo, qui fait le don de son énergie et de son temps de manière admirable », fait valoir le représentant du Syndicat des Métallos, Marc Tremblay.

« Il a su mobiliser la communauté fermontoise et convaincre les compagnies de la région de mettre l’épaule à la roue par des commandites, pour faciliter la vie des personnes atteintes de cancer, au moment où ils en ont le plus besoin », a-t-il ajouté.

Chaque année, avec les Prix Jefferson, les Métallos tiennent à souligner l’engagement communautaire de ses membres et retraités. Un prix est attribué dans chacun des districts du syndicat en Amérique du Nord, assorti d’une bourse de 500 $.

Partager cet article