Le Drakkar ne peut résister à l’assaut des Remparts

Par Steeve Paradis 9:26 PM - 01 mars 2022
Temps de lecture :

Sur cette séquence, Nathan Baril a poussé la rondelle derrière William Rousseau pour faire 3-1 Drakkar, mais le ciel s’est ensuite écroulé sur la tête des Baie-Comois, qui se sont inclinés 6-3 devant les Remparts de Québec. Photo Mario Dechamplain

Le Drakkar n’a pu surfer sur une priorité de deux buts mardi alors qu’il affrontait les Remparts de Québec à son domicile. Les visiteurs ont renversé la tendance en deuxième pour finalement se construire une victoire de 6-3 aux dépens des hommes de Jean-François Grégoire, qui avaient pourtant montré leurs plus belles couleurs en première moitié de rencontre.

Le Drakkar a en effet eu le meilleur au premier vingt, particulièrement durant la première moitié de l’engagement. Dès la deuxième minute, Félix Gagnon (4e) a complété la belle remise d’Isaac Dufort. Même si son corps avait dépassé la ligne rouge des buts, son bâton était du bon côté pour pousser le disque dans une cage vide.

Avec un peu de chance, Zachary Gravel a créé l’égalité à 12 :29. Son tir a été stoppé avec le bloqueur par Olivier Adam, mais la rondelle a ricoché par-dessus lui et il l’a perdu de vue, de sorte qu’elle est finalement tombée derrière lui.

Baie-Comeau a repris les devants à la fin d’une supériorité numérique quatre minutes plus tard, Jacob Gaucher mettant la touche finale à un superbe échange du disque en zone ennemie. C’était un 24e pour le numéro 24 du Drakkar.

Nathan Baril a doublé l’avance des siens en début de deuxième. La recrue était bien placée pour saisir le retour du tir d’Andrew Belchamber et inscrire son 5e de la campagne.

Ce fut là le début de la fin pour les locaux, qui se sont fait dominer 27-3 au chapitre des tirs (oui, 27 tirs!) dans cet engagement. En à peine quatre minutes, Québec était parvenu à prendre les devants.

Louis Crevier a inscrit le premier en plus de contribuer directement au second, stoppant le dégagement raté de Charles-Antoine Tremblay avant de voir son lancer dévié par Théo Rochette. Viljami Marjala a participé à la fête lorsque son lancer a trouvé refuge entre les jambières d’Adam, lançant les Diables rouges en avant pour de bon.

Zachary Bolduc a fermé les livres au dernier tiers en touchant la cible à deux reprises.

Par la bande : Blessé dimanche au haut du corps, Evgeny Sapelnikov était absent. Il a été conduit dans un centre hospitalier de Québec pour des examens plus approfondis, a communiqué l’organisation sans autre détail… Avant la rencontre, Benjamin Corbeil a reçu le trophée Gervais-Munger, qui souligne la persévérance scolaire chez un joueur du Drakkar…Baie-Comeau s’élance pour un périple de trois matchs en quatre jours. Après des rencontres à Rimouski jeudi et vendredi, il rendra la pareille aux Remparts dimanche à Québec.

Partager cet article