Et de une pour le Drakkar à Rimouski

Par Colombe Jourdain 10:03 PM - 03 mars 2022
Temps de lecture :

acob Gaucher, le capitaine du Drakkar, a inscrit ses 25e et 26e buts de la saison pour permettre à son équipe de l’emporter 3-1 sur l’Océanic à Rimouski. Photo LHJMQ.

Après une défaite contre les Remparts mardi, le Drakkar a traversé le fleuve pour disputer un programme double contre son rival de toujours, l’Océanic. L’équipe de Grégoire avait bien l’intention de jouer les trouble-fêtes à Rimouski. Et, c’est ce qu’ils ont fait en emportant 3-1.

En première période, malgré deux avantages numériques consécutifs de l’Océanic, la troupe de Jean-François Grégoire réussit à prendre l’avance avec le premier but en carrière de Charles-Antoine Tremblay.

Peu après, deux patineurs sont chassés de part et d’autre. Le Drakkar met de la pression sur le cerbère rimouskois Patrik Hamrla qui résiste. Moins de cinq minutes avant la fin du premier tiers, l’Océanic réussit à égaler la marque avec un tir précis de Luke Coughlin. Jacob Gaucher manque ensuite une belle chance de marquer en échappée.

Les hommes de Grégoire amorcent la deuxième période avec moins d’une minute à faire en avantage numérique, sans toutefois réussir à en profiter. Tour à tour, les deux équipes jouent avec un homme en moins, mais ni l’une ni l’autre n’arrive à compter.

Le joueur baie-comois Marc-Antoine Pépin écope d’une pénalité mineure double, toutefois l’Océanic n’arrive pas à tirer parti de cet avantage numérique. La marque est toujours égale 1-1 en fin de deuxième engagement.

Avec un peu plus de deux minutes de fait en troisième période, l’Océanic se fait prendre avec un homme en trop. Le capitaine nord-côtier, Jacob Gaucher, profite d’une deuxième échappée pour déjouer Hamrla et marquer son 25e but de la saison.

Le Drakkar bénéficie d’un dernier avantage numérique en fin de match sans réussir à trouver le fond du filet adverse. Jacob Gaucher (26) marque dans un filet désert à quelques secondes de la fin de l’engagement.

Olivier Adam, qui a bloqué 30 tirs, réalise plusieurs arrêts clés durant ce match, ce qui permet au Drakkar d’avoir le dessus sur son rival. Les deux équipes s’affronteront à nouveau demain soir.

Partager cet article