Cinoche…de retour après la pause

Par Colombe Jourdain 6:00 AM - 04 mars 2022
Temps de lecture :

Le comité organisateur de Cinoche (de gauche à droite) réunit Tania Boudreau, Alain Bérubé, Isabelle Fournier, Marie-Josée Biron, Marc Lemay, Manon Lapointe, Christine Lebrun, Véronique Morency, Nicolas Bouchard (et sa fille Eleonore). Tous sont fébriles et heureux de pouvoir enfin annoncer la programmation de cette année. (Absent : Réjean Fournier).

De retour après la pause, voilà la thématique de circonstance choisie par l’organisation de Cinoche pour sa 33e édition qui se déroulera du 10 au 20 mars. Le visuel rappelle l’image qu’on pouvait auparavant apercevoir quand la station de télé connaissait un problème technique.

La directrice générale intérimaire, Véronique Morency, et son équipe ont dû travailler fort pour réviser la formule de la 33e édition de Cinoche.

« On a parfois tendance à prendre les choses pour acquises, mais les deux dernières années, ça nous a vraiment démontré que dans la vie, il n’y a aucune certitude. C’est grâce à la volonté des bénévoles qu’on est là et que le festival aura lieu cette année », souligne Mme Morency.

Les cinéphiles auront l’embarras du choix avec la présentation de 22 films provenant de près de 20 pays différents, dont la Grande-Bretagne, l’Iran, le Brésil et le Sénégal. Il y aura quatre films canadiens en compétition : La Contemplation du mystère, Les Nôtres, Bootlegger et Les Oiseaux ivres. Hors compétition, le très attendu documentaire Dehors Serge Dehors sera également présenté lors du festival.

Du côté des invités, les festivaliers pourront rencontrer le président d’honneur de cette année, Albéric Aurtenèche, réalisateur et scénariste du film La Contemplation du mystère. Il sera présent lors de la soirée d’ouverture qui aura lieu le 9 mars à 19 h au Centre des arts de Baie-Comeau et il participera également à une causerie le 12 mars à 18 h 30 au centre Manicouagan.

De plus, le festival recevra Jeanne Leblanc, réalisatrice et coscénariste du long métrage Les Nôtres, qui participera à une causerie le 15 mars à 17 h 30 et Virginie Dubois, productrice du documentaire Dehors Serge Dehors, qui rencontrera les cinéphiles le 19 mars à 18 h 30 au centre Manicouagan.

Mme Morency invite les cinéphiles à « ne pas trop tarder pour faire valider leurs billets parce que l’engouement est là, les gens sont prêts et passionnés ». Il ne fait aucun doute pour la directrice que les amateurs du 7e art seront au rendez-vous, heureux de renouer avec le cinéma en salle.

Le comité organisateur rappelle que le port du masque sera obligatoire en tout temps durant le festival, mais le passeport vaccinal ne sera exigé que lors de la première journée du festival, soit le 11 mars, puisque dès le 12 mars, il ne sera plus demandé, comme annoncé par le gouvernement Legault plus tôt cette semaine.

Partager cet article