Fin du port du masque obligatoire dans les lieux publics le 14 mai

Par Lisianne Tremblay 11:32 AM - 04 mai 2022
Temps de lecture :

Le Dr Luc Boileau, directeur national de la Santé publique par intérim, a confirmé la levée du port du masque.

Le directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, a confirmé la levée du port du masque dans les lieux publics intérieurs le 14 mai.

« Tous les indicateurs sont à la baisse (nombre de cas, éclosions et travailleurs de la santé affectés par la COVID). L’obligation du port du masque sera levée dans les lieux publics le samedi 14 mai sauf dans les transports collectifs. On est en voie de sortir de cette sixième vague, mais il ne faut pas oublier que la pandémie n’est pas terminée », souligne le Dr Boileau en point de presse.

La masque ne sera plus requis dans les écoles et dans le transport scolaire à partir du 16 mai. Il continuera à être exigé dans toutes les hôpitaux et les cliniques qui offrent des soins de santé.

Le Dr Boileau recommande également aux personnes vulnérables de continuer à le porter par prudence.

On sait déjà qu’il y aura une septième vague. En général, le virus est moins actif durant l’été, ce qui laisse un certain répit dans les hôpitaux.

« On ne sait pas à quel moment la septième vague commencera. Nous n’avons pas beaucoup de recul avec la COVID-19, mais c’est difficile de savoir quel variant sera présent dans quelques mois. On ne sait pas s’il y aura une ou deux vagues comme nous avons eu l’an passé, dont une à l’automne et une à l’hiver. Il faudra aussi évalué l’efficacité vaccinale qui diminue avec le temps. On envisage un scénario de vaccination à l’automne », explique Dr Jean Longtin, médecin microbiologiste, expert clinique en appui à la gestion scientifique de la pandémie du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Partager cet article