21 projets nord-côtiers reçoivent un soutien financier

Par Maxim Villeneuve 3:06 PM - 07 juin 2022
Temps de lecture :

La municipalité de Franquelin entre autres recevra 100 000$ pour la construction d’une halte routière.

Le Fonds d’initiatives nordiques (FIN) offrira un soutien financier à 21 projets nord-côtiers, dont plusieurs de Sept-Îles et de la Basse-Côte-Nord. Les projets retenus représentent des investissements totaux de 5,4 millions de dollars dans la région.

Ce soutien est en réponse au troisième appel de projets du programme. Le FIN figure dans le Plan d’action 2020-2023 du gouvernement du Québec, qui est coordonné par la Société du Plan Nord.

Volet A

Ces projets s’inscrivent dans le volet A du FIN, qui vise à favoriser l’essor des communautés nordiques et la conservation de l’environnement.

  • Le Village forestier d’antan de Franquelin reçoit 73 651$ afin de bonifier son service touristique en présentant de nouvelles activités de transmission de savoir du patrimoine. Ce projet permettra à l’organisation d’allonger ses activités du printemps à l’automne.
  • La municipalité de Franquelin obtient 100 000$ pour mettre en service une halte touristique aux abords de la route 138 pour favoriser l’attraction des usagers de la route et la rétention des citoyens.
  • Le Parc Nature de Pointe-aux-Outardes bonifiera son offre de services et ses sentiers pour favoriser l’accessibilité à la nature pour tous, dont les personnes à mobilités réduites. Il recevra 60 680$ pour cette initiative.
  • Pour l’aménagement d’un bloc sanitaire flottant au quai de la baie Saint-Pancrace, le Club nautique de Baie-Comeau obtient 90 000$. Il fera aussi l’achat d’un compresseur pour bouteilles de plongée.
  • Les Productions Innu Assi, en partenariat avec la Station Uapishka et l’Université Laval, auront 85 293$ pour la production d’une série balado documentaire. Celle-ci portera sur le mode de vie nomade ancestral des Innus de Pessamit.
  • Consortium de recherche sur la pomme de terre modernisera son programme d’amélioration génétique avec l’aide de 100 000$ fourni par le FIN. Le Consortium utilisera de nouvelles technologies biomoléculaires et des méthodes de culture plus efficaces.

Volet B

Ce deuxième volet est pour les projets de nature entrepreneuriale.

  • La Distillerie Québec North Shore, de Chute-aux-Outardes, reçoit 90 500$ pour le développement d’un nouveau spiritueux à base du fruit du cormier en partenariat avec le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale.

Les autres projets soutenus sont sur le territoire de Sept-Îles, en Basse-Côte-Nord et dans la MRC de Caniapiscau.

Partager cet article