Un défilé de la Coupe Stanley qui déborde

Par Daniel Naud 11:57 AM - 11 juillet 2022
Temps de lecture :

Le bateau familial de Samuel Girard sur lequel il a défilé dans les rues de Roberval, accompagné de ses parents et amis proches.

NDLR : Le Manic était au défilé de la Coupe Stanley tenu à Roberval le dimanche 10 juillet. Voici un compte-rendu de ce qu’il a constaté sur place.

La célébration de la Coupe Stanley, que l’entourage du hockeyeur Samuel Girard a organisé dans son patelin, a pris les allures d’une beuverie familiale plutôt que celles d’un événement festif et protocolaire, à la grande déception de plusieurs gens présents.

C’est sous un soleil de plomb que des milliers de supporteurs ont assisté à un des rares défilés de la Coupe Stanley à se tenir au Québec, soit à Roberval au Lac-St-Jean, ville d’origine de Girard, défenseur de l’Avalanche du Colorado. Le cortège a mis plus de deux heures pour parcourir les 3 km du trajet de la rue St-Joseph qui le menait à la tribune d’honneur.

C’est sur le bateau familial que Girard et ses proches sont apparus, visiblement très éméchés, canettes de bière à la main, à fendre la mer humaine comme ils l’auraient fait par un beau dimanche, en privé sur le lac. Le manque évident d’organisation, même si le délai de préparation fut court, n’a eu d’égal que la cohue qui s’en est suivi.

En effet, la foule a pris d’assaut la tribune, sans égard aux barrières de sécurité, dans un débordement digne d’une mêlée générale.

Samuel Girard brandissant le trophée au milieu de la foule ayant pris d’assaut la tribune officielle.

Au centre, Samuel et ses intimes ont multiplié les « callages » d’alcool et les hurlements au micro, en incohérence totale avec le prestigieux trophée qu’il soulevait à l’occasion,  laissant une image peu reluisante pour les centaines d’enfants venus rencontrer leur idole.

De fait, Girard, qui devait participer à une séance d’autographes et de photos pour ses jeunes partisans, s’est retiré en titubant sans un mot d’excuse, le regard dans le vide.

De l’avis de plusieurs gens présents, la LNH devrait peut-être envisager l’instauration d’un code de conduite lors des sorties publiques de la Coupe Stanley.

Partager cet article