Code jaune : plus de peur que de mal à l’aéroport de Baie-Comeau

Par Charlotte Paquet 11:05 AM - 01 août 2022
Temps de lecture :

Un code jaune a entraîné un branle-bas de combat à l’aéroport de Baie-Comeau vendredi après-midi. Heureusement, l’atterrissage de l’avion en détresse s’est fait sans encombre.

Policiers, pompiers et paramédics ont convergé à l’aéroport de Baie-Comeau, vendredi après-midi, en réponse à un appel de code jaune pour un avion en détresse. Heureusement, il y aura eu plus de peur que de mal.

Comme l’explique la directrice des services aéroportuaires, Nadia Potvin, l’appareil de la compagnie Propair avait décollé de Sept-Îles en direction du village de La Romaine lorsque de la fumée est apparue dans la queue.

En raison des conditions météo défavorables à Sept-Îles, le pilote et son copilote ont choisi de venir atterrir à l’aéroport situé à Pointe-Lebel. Six passagers, dont un bébé, se trouvaient à bord. Ils ont passé la nuit à Baie-Comeau et sont repartis par la voie des airs le lendemain.

Samedi, Propair avait dépêché des mécaniciens sur place pour examiner l’aéronef.

Dans le domaine de l’aviation, un code jaune est émis lorsqu’un avion en vol se trouve en détresse et peut avoir besoin des services d’urgence à l’atterrissage. Des employés de l’aéroport se retrouvent aussi sur le qui-vive dans pareille circonstance.

Partager cet article