La Chorale Sainte-Amélie prépare sa rentrée d’automne

Par Charlotte Paquet 10:40 AM - 04 août 2022
Temps de lecture :

La Chorale Sainte-Amélie offrira un concert de Noël en décembre, le premier depuis 2019 (photo).

La Chorale Sainte-Amélie renouera bientôt avec sa première rentrée d’automne depuis 2019, à la grande joie de sa directrice musicale, Violette Simard, qui prépare deux belles invitations au public.

Il faut dire que sans tambour ni trompette, des pratiques ont été tenues en avril et en mai dernier. Une façon de combler les choristes à qui il tardait de chanter, mais aussi de prendre leur pouls pour la suite des choses.

Sur les quelque 30 membres de la chorale avant la pandémie, une vingtaine ont répondu présents d’emblée. Cette réponse a étonné et ravi Mme Simard, qui a trouvé excessivement difficiles les deux années d’inactivité. « Moi, je n’y croyais plus à la chorale. J’ai tellement pleuré. Je croyais que c’était mort. »

Elle a poursuivi sur sa lancée : « En avril, l’ambiance était tellement bonne. Les gens voulaient chanter. On a fait un beau mois d’avril et de mai. »

Mme Simard a bon espoir que d’autres personnes joindront la chorale au cours de l’automne. De nouveaux membres, mais aussi d’anciens qui considéraient peut-être prématuré d’aller chanter en groupe au printemps dernier en raison de la COVID-19. Pour en savoir plus sur les détails de la reprise automnale, les gens sont invités à consulter la page Facebook du groupe.

Deux rendez-vous

La Chorale Sainte-Amélie aura deux rendez-vous importants à proposer au cours de l’année 2022-2023.
Dès le début de décembre, les choristes offriront leur traditionnel concert de Noël, un concert toujours très couru et apprécié du public.

Puis, en mai 2023, la formation offrira le concert d’Ave Maria qu’elle avait planifié en prévision des festivités entourant son 50e anniversaire d’existence, qu’elle devait célébrer en mai 2020, et des retrouvailles qui y étaient associées. Mais la pandémie en aura décidé autrement.

Même si l’idée de retrouvailles avec les anciens membres est écartée, le projet de concert demeure. Violette Simard affirme d’ailleurs se faire interpeller à Baie-Comeau par des gens qui l’attendent avec impatience.

Partager cet article