Innu Nikamu : les festivités vont bon train malgré le temps incertain

Par Alexandre Caputo 10:44 AM - 05 août 2022
Temps de lecture :

Q-052 a rapidement mis la foule de son côté lors de sa prestation jeudi au Festival Innu Nikamu

Bien que la température semblait vouloir faire des siennes, ce sont par centaines que les festivaliers se sont rassemblés jeudi soir sur le site de l’ancien pensionnat à Mani-Utenam pour la deuxième soirée du Festival Innu Nikamu.

C’est dans le brouillard que les artistes ont performé pour le deuxième épisode de la 38e édition de la classique annuelle. Malgré tout, cette température se mariait très bien avec les styles de performances qui attendaient les nombreux spectateurs présents.

Le chanteur Q-052 en a mis plein la vue à la foule entassée à ses pieds. Avec un style hybride rock/rap et des paroles cinglantes portant un lourd message, le chanteur et ses musiciens se sont approprié la scène.

« C’est sûr que ce genre de musique est intense, mais ça parle d’enjeux autochtones et de problèmes avec le système, donc les émotions sortent à travers la musique, c’est comme une guérison », explique l’artiste d’origine micmac.

L’artiste Soleil Launière a aussi épaté la galerie avec une performance de chant et de danse lors de laquelle elle s’est enduite de peinture noire. Une prestation remplie d’émotions et de détermination.

Le chanteur folk Matiu a aussi livré une très belle performance, lui qui s’exécutait sur la scène de sa communauté natale.

La 38e édition du Festival Innu Nikamu se poursuivra jusqu’au 7 août. Ce vendredi 5 août, un feu sacré sera allumé en mémoire des membres des communautés autochtones ayant fréquenté les pensionnats.

Partager cet article