Pas de surprise chez Québec solidaire dans René-Lévesque

Par Johannie Gaudreault 9:34 PM - 03 octobre 2022
Temps de lecture :

Audrey Givern-Héroux, candidate solidaire, était entourée d’amis et de bénévoles pour la soirée électorale. Photo : Courtoisie

La candidate de Québec solidaire dans René-Lévesque, Audrey Givern-Héroux, n’est pas surprise du dénouement de la soirée électorale, mais elle espérait dépasser les 10 % de votes obtenus lors de l’élection de 2018.

« On se doutait que la CAQ et le Parti québécois se partageraient les deux premières positions, mais on espérait améliorer le score de 2018. Ce n’est pas le cas pour l’instant, mais il reste encore des bureaux de vote à dépouiller », partage la candidate solidaire.

Mme Givern-Héroux est tout de même satisfaite de la campagne qu’elle a menée dans son comté. Elle souhaitait « prendre plus d’espace médiatique et faire circuler des idées de gauche sur la Côte-Nord ».

« J’ai réussi un de mes objectifs, soit de faire doubler le nombre de membres de mon parti, ce qui est chose faite. On pourra former une association locale et travailler pour la prochaine élection », affirme-t-elle.

Pour la candidate, qui était accompagnée d’un comité électoral de sept personnes et de nombreux bénévoles, cette aventure politique se poursuivra au cours des années à venir. « On était en rodage pour 2026, souligne Audrey Givern-Héroux. On sera plus solides dans quatre ans. Si les militants me refont confiance, je me représenterai encore à la prochaine élection. »

C’est entourée d’amis et de bénévoles que la représentante de Québec solidaire a attendu le résultat des élections. Au moment d’écrire ces lignes, elle avait obtenu 743 votes, soit 7,8 % du choix électoral dans René-Lévesque, alors que plus de la moitié des bureaux de votes ont été dépouillés.

Partager cet article