L’inflation élevée se répercutera dans le budget 2023 à Baie-Comeau

Par Charlotte Paquet 9:32 AM - 22 novembre 2022
Temps de lecture :

La nouvelle mairesse suppléante de la Ville de Baie-Comeau, Carole Deschênes, et le directeur général, François Corriveau, ont prévenu les contribuables qu’une hausse de taxes au-dessus du niveau des dernières années sera inévitable en 2023 en raison de l’inflation élevée.

La Ville de Baie-Comeau met la table en vue d’une hausse de taxes plus élevée en 2023 que ces cinq dernières années en raison de la poussée inflationniste observée depuis plusieurs mois.

La nouvelle mairesse suppléante, Carole Deschênes, a profité de la séance du conseil municipal de lundi pour inviter les contribuables à s’y préparer. Il n’est pas question d’aller jusqu’à une hausse à la hauteur du taux d’inflation moyen de 6,7 % au Québec, mais il n’est pas question non plus d’y aller avec un bon variant entre 1 % et 2,4 % comme ç’a été le cas depuis 2018.

La croissance des dépenses d’opération, notamment pour les matériaux, l’essence et les contrats, obligera la Ville à aller chercher davantage de revenus dans les poches de ses citoyens. « Ce n’est pas plus facile à Baie-Comeau que ça l’est ailleurs », a fait remarquer son directeur général, François Corriveau.

Sous le règne de l’ex-maire Yves Montigny, les élus ont toujours adopté un budget avec une augmentation de taxes en dessous du niveau de l’inflation. Selon M. Corriveau, l’objectif du conseil municipal reste de livrer un budget sous l’Indice des prix à la consommation.

Il a aussi rappelé que pour équilibrer les dépenses et les revenus, la Ville puise normalement dans son surplus cumulé, mais souhaite devoir le faire le moins possible. « Plus la marge devient grande dans l’utilisation du surplus, moins c’est facile de revenir combler ça advenant qu’on n’a pas de surplus dans deux ans », a-t-il expliqué.

Les élus de Baie-Comeau adopteront les prochaines prévisions budgétaires le 12 décembre.

Partager cet article