Le centre des naufrages à Baie-Trinité planifie sa stratégie pour 2023

Par Karianne Nepton-Philippe 2:28 PM - 24 novembre 2022
Temps de lecture :

Le Centre national des naufrages du Québec, situé à Baie-Trinité, travaille fort pour sa réouverture officielle en 2023.

Le Centre national des naufrages du Québec à Baie-Trinité franchit une étape importante pour sa relance en vue d’une réouverture officielle à l’été 2023.

À la dernière séance de la MRC de Manicouagan, le conseil des maires a accepté une aide financière qui provient du programme de projets structurants du volet rural de Baie-Trinité. Un montant de 23 329 $ sera versé par ID Manicouagan pour permettre à l’organisme gérant le Centre national des naufrages d’élaborer une planification stratégique.

« Présentement, l’OBNL qui a recommencé cet été, a certainement besoin d’aide pour continuer à monter leur dossier. C’est pourquoi ils ont fait une demande à ID Manicouagan pour avoir de l’aide pour aller chercher les services », explique maire de Baie-Trinité, Étienne Baillargeon.

C’est un projet évalué à 29 161 $ qui fait partie de la relance complète du centre des naufrages. L’aide financière permettra aussi à l’organisme d’engager un territorialiste pour le plan stratégique ainsi que pour l’élaboration d’un plan d’affaires et de communication.

Un projet attendu

Rappelons que le centre, anciennement appelé Centre national des naufrages du Saint-Laurent, avait fermé ses portes en 2015, notamment en raison travaux de réfection nécessaires. C’est ensuite seulement en 2019 que le maire de Baie-Trinité a remis le projet sur la table.

 « En 2019, quand je suis entré en poste comme maire, c’était un de mes objectifs. En même temps, la municipalité était en train de faire l’acquisition du centre des naufrages », explique M. Baillargeon. En fait, il s’agissait d’une bâtisse municipale, mais qui à ce moment-là était la propriété du ministère du Revenu. La municipalité en a fait l’acquisition pour la somme symbolique d’un dollar.

La pandémie a peu après frappé à nos portes et a ainsi ralenti le projet de réouverture du centre des naufrages. Il a fallu attendre à l’été 2022 pour une ouverture partielle du centre par un organisme à but non lucratif, indépendant de la municipalité.

Un énorme potentiel

Durant la saison estivale 2022, il était possible d’y admirer quelques artefacts et visiter des kiosques loués par des artisans de la région.

Pour la réouverture officielle en 2023, une section multimédia devrait revoir le jour au centre des naufrages. « Le potentiel est énorme », rappelle le maire de Baie-Trinité qui indique que tout est en place pour réintégrer cet endroit comme arrêt touristique.

Partager cet article