Le traqueur de bébé orignal met une juge en colère  

Par Sylvain Turcotte 12:35 PM - 08 Décembre 2022
Temps de lecture :

Michael Montigny ne s’est pas présenté au Palais de justice de Sept-Îles, jeudi matin, pour sa comparution dans un dossier de conduite avec les capacités affaiblies. 

Les faits qui lui sont reprochés dans cette affaire se seraient produits vers le 12 juillet 2020.  

Comme il brillait par son absence, la juge Nathalie Aubry a ordonné qu’un mandat d’arrestation soit émis contre l’homme de 32 ans.  

« Je ne suis pas contente, a-t-elle dit. Quand il sera arrêté, il aura besoin d’une bonne raison pour être remis en liberté. » 

La juge a déploré que les témoins de la Couronne étaient présents inutilement, notamment un policier venu de l’extérieur et une infirmière ayant dû prendre congé du travail.  

Michael Montigny est l’individu qui s’était identifié sur les réseaux sociaux comme étant celui qui s’était filmé à bord de son pick up en roulant à au moins deux reprises sur un jeune cervidé. En août, la vidéo avait rapidement fait le tour du Québec. Les images avaient suscité la grogne des internautes. 

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) étudie toujours ce dossier.  

Partager cet article