Des bourses pour trois finissants du CFP de l’Estuaire

Par Johannie Gaudreault 9:11 AM - 12 juin 2024
Temps de lecture :

Vincent Thibouthot a mis la main sur une bourse de 1 000 $. Photo courtoisie

Trois finissants du Centre de formation professionnelle (CFP) de l’Estuaire ont reçu des bourses décernées par le Conseil de l’industrie forestière du Québec.

L’établissement d’enseignement a profité de sa soirée méritas du 23 mai pour souligner ces récompenses.

Arnold Kana et Vincent Thibouthot, respectivement diplômés dans les programmes Électromécanique de systèmes automatisés et Abattage et façonnage des bois au cours des derniers mois ont mérité la bourse Leadership. Celle-ci a pour objectif de favoriser une diversité de talents au sein de l’industrie en favorisant le leadership et l’engagement des étudiants dans leur milieu.

Décrit comme modèle d’implication scolaire, Arnold Kana s’est pleinement investi dans ses apprentissages tout au long de sa formation d’une durée de deux ans. On le décrit d’ailleurs comme un exemple et un modèle pour les nouveaux élèves tant pour son implication scolaire que par la rigueur accordée à la santé-sécurité au travail.

« Toujours souriant, de bonne humeur et d’une politesse exemplaire, son entregent lui a également permis de faciliter l’intégration des autres étudiants étrangers au CFP de l’Estuaire », informe la régisseuse aux communications, Patricia Lavoie.

Arnold Kana est un modèle d’implication scolaire. Photo courtoisie

De son côté, Vincent Thibouthot est un sportif de haut niveau en cyclisme qui a su réinvestir discipline, autonomie, ponctualité et assiduité dans sa formation de six mois en Abattage et façonnage des bois. Décrit comme un apprenant aussi respectueux envers la machinerie qu’envers ses pairs et ses enseignants, Vincent s’est notamment démarqué par son savoir-faire et son savoir-être professionnel.

À titre de récipiendaires de la bourse Leadership du CIFQ, Arnold, qui est aujourd’hui à l’emploi d’Hydro-Québec dans le secteur de Manic-5, et Vincent, qui poursuit sa carrière au sein de la Coopérative forestière de Petit Paris, ont mis la main sur une bourse respective de 1 000 $.

Bourse d’excellence

Marco-James Vachon-Mercier du programme Abattage et façonnage des bois a pour sa part obtenu une bourse d’excellence de 1 000 $ également décernée par le Conseil de l’industrie forestière du Québec dans le but de souligner les efforts des étudiants de la relève dans le milieu de la foresterie sur la base de leur dossier académique.

Diplômé en février 2024, Marco-James Vachon-Mercier est un exemple de détermination, de persévérance et de résilience, lui qui cumule un parcours scolaire et un parcours de vie parsemés d’embûches.

« Son parcours n’a pas toujours été facile, mais son attitude face aux difficultés a été la clé de son succès », a-t-on pu entendre lors de la remise des bourses, le 23 mai.

Désireux d’ajouter une autre corde à son arc, Marco-James a intégré, après l’obtention de son diplôme en Abattage et façonnage des bois, la formation en Forage au diamant, toujours au CFP de l’Estuaire.

Marco-James Vachon-Mercier a obtenu une bourse d’excellence de 1 000 $. Photo courtoisie

Partager cet article