Une nouvelle exposition numérique à l’église Sainte-Amélie

Par Johannie Gaudreault 10:45 AM - 19 juin 2024
Temps de lecture :

La nouvelle exposition a été lancée le 18 juin. Photo courtoisie

La Corporation Église Sainte-Amélie a lancé son exposition permanente numérique multilingue (français, anglais et allemand) le 18 juin. Ce nouveau média permet de découvrir autrement ce lieu historique.

« Grâce à ce support numérique, certaines archives ont pu être exploitées pleinement afin de mieux comprendre l’histoire du lieu », dévoile le directeur de la Corporation, Claude Montigny.

Ainsi, le visiteur est invité à voyager à travers le temps, de Baie-Comeau à Chicago ou de Montréal
à l’Italie. De plus, il aura l’occasion d’accéder virtuellement à des lieux normalement inaccessibles
au public comme le chœur de la chorale, les intérieurs de l’orgue et du clocher.

« Cette nouvelle exposition permanente numérique permet de préserver la mémoire du lieu en diffusant des éléments d’archives complémentaires et des éléments insolites auprès des visiteurs cibles, soit les touristes et les croisiéristes », se réjouit quant à elle la présidente de la Corporation Église Sainte-Amélie, Denise Dion.

« À travers les artéfacts et les anecdotes partagés, elle met en valeur l’importance de ce patrimoine classé et sensibilise les visiteurs à sa conservation ainsi que sa diffusion. De plus, l’outil numérique proposé bonifie l’expérience des publics adultes », ajoute-t-elle.

Comment ça fonctionne?

Pour visiter l’exposition, il est possible d’utiliser son propre appareil mobile ou l’une des tablettes et écouteurs prêtés au début de la visite. « Il suffira de scanner un code QR sur l’un des dix panneaux interactifs pour vivre l’expérience. Pas besoin de télécharger une application mobile, il y a des points d’accès universels », explique M. Montigny.

Selon Christelle Renoux, coordonnatrice en muséologie pour la Corporation, à travers les artéfacts et les archives photographiques présentés, le musée offre une expérience plus complète et variée pour l’ensemble des publics adultes.

« De plus, cet outil numérique peut être une belle alternative lors de manque temporaire de guides ou pallier à l’essoufflement des bénévoles du musée. Il propose une version à la fois autonome et complémentaire de la visite déjà offerte des expositions permanentes et temporaires », précise Mme Renoux.

Étant donné que l’outil numérique peut être ajusté ou changé partiellement, l’offre pourra se
bonifier dans les années à venir. « En ce sens, l’exposition permanente pourra évoluer, pour le
bénéfice de l’ensemble des visiteurs », souligne le directeur.

L’outil numérique pourra être bonifié dans les années à venir. Photo courtoisie

Collaborateurs

Cette exposition peut voir le jour grâce à la collaboration de la famille Boccini-Nincheri, de la Société historique de la Côte-Nord, de Sandra Cohen-Rose et Colin Rose et de l’architecte Pierlucio Pelissier.

Le projet a aussi été supporté financièrement par plusieurs partenaires, dont le ministère de la Culture et des communications, la Caisse populaire Desjardins de Baie-Comeau et Croisières et Tourisme Baie-Comeau.

Partager cet article