De nouveaux logements demandent un prolongement du boulevard Blanche

Par Karianne Nepton-Philippe 6:00 AM - 3 juillet 2024 Initiative de journalisme local
Temps de lecture :

La séance de la Ville s’est tenu le 2 juillet. Photo Karianne Nepton-Philippe

Le maire de Baie-Comeau, Michel Desbiens, se dit enthousiaste à propos d’un nouveau projet domiciliaire qui pourrait voir le jour cet automne à l’extrémité du boulevard Blanche.

La Ville de Baie-Comeau s’assure d’attacher toutes les ficelles afin de permettre la construction de 72 nouveaux logements le plus rapidement possible.

« On parle ici de trois blocs appartements de 24 logements, qui se composent de trois étages chacun, avec une possibilité d’avoir cinq batiments de 24 logements à maturité du projet », explique le directeur général, François Corriveau.

« C’est le résultat concret de nos stratégies de développement résidentiel que de s’attaquer à la pénurie de logements sur le territoire de la Ville de Baie-Comeau. C’est très positif de voir du mouvement », déclare pour sa part M. Desbiens.

Prolonger le boulevard

La Ville a passé en résolution une entente pour le prolongement du boulevard Blanche, avec l’entreprise intéressée à y construire les logements, lors de la séance du conseil du 2 juillet.

« On signe une entente pour lui permettre de faire les travaux au nom de la Ville de Baie-Comeau dans la rue qui appartient à la Ville de Baie-Comeau avec le partage des coûts », précise M. Corriveau.

L’entente stipule que la Ville devra assumer un coût maximum de 490 160 $.

« Les conduits municipaux arrêtent en avant du Château Comeau. L’entreprise qui veut construire les blocs appartements va reprendre la fin de nos conduits et va les prolonger pour ses bâtiments qu’elle veut construire », ajoute-t-il.

Ceux-ci seront situés du côté ouest du boulevard Blanche, entre la route de gravier et le coin du terrain de pratique du terrain de golf, selon ce qu’explique le directeur général.

Si tout va bien, M. Corriveau parle d’une possible construction rapide cet automne.

Partager cet article