Deux grand-mamans mettent au monde Bélavie

Deux grand-mamans mettent au monde Bélavie

Claire Gendron et Louise Roy sont fières de leur premier livre. Un deuxième tome est déjà en préparation. Bélavie, leur personnage fétiche, partira à la rencontre d’oiseaux de l’est du Québec. Photos Le Manic

Baie-Comeau – Elles sont deux grand-mamans. L’une a un talent pour raconter des histoires, l’autre pour les illustrer. Il n’en fallait pas plus pour qu’elles unissent leurs forces en créant Les chouettes rencontres de Bélavie, un album jeunesse qui se veut amusant et éducatif.

L’artiste Claire Gendron, bien connue à Baie-Comeau où elle a habité une quarantaine d’années avant de déménager à Lévis en 2006, et Louise Roy, avocate de profession de Québec qui a œuvré dans la fonction publique pendant 35 ans, sont les deux grand-mères derrière ce beau projet.

Lorsqu’elles ont mis au monde Les chouettes rencontres de Bélavie, c’était, au départ, pour laisser quelque chose d’unique à leurs petits-enfants. La naissance d’un petit-fils commun, Vincent, a été en quelque sorte l’élément déclencheur. Le prénom de l’héroïne, Bélavie, qui est une abeille, vient d’ailleurs de Béatrice, Laurent et Vincent, les trois petits-enfants de Claire Gendron.

Sorti des presses à la fin de septembre, l’album prend la forme d’un bestiaire, donc, consacré aux animaux. « On est très fières de Bélavie », affirme l’illustratrice.

Le livre renferme donc 26 historiettes. Chacune met en relief une caractéristique de l’animal sous un air humoristique. « Il y a aussi de la géographie », précise l’artiste, en faisant référence à une carte imprimée dans les premières pages livre afin d’identifier les coins du globe où l’on retrouve chaque animal.

Les enfants de 6 à 12 ans sont la clientèle cible. Ils découvriront des animaux familiers et d’autres moins. « Il y a des animaux que même moi je ne connaissais pas », souligne l’ex-Baie-Comoise, en parlant notamment du quokka, qui vit en Australie.

Dans l’édition

Le bestiaire Les chouettes rencontres de Bélavie est édité par Les Éditions Grand-Maman. Eh oui, lorsqu’elles ont décidé que leur « bébé » ratisserait plus large que l’horizon familial, les deux complices ont choisi de lancer leur propre maison d’édition dédiée à la littérature jeunesse. Elles souhaitaient ainsi mener seules leur barque.

La préparation d’un deuxième album est déjà en route. La petite abeille Bélavie y partira à la rencontre des oiseaux, même si cela se fera au péril de sa vie. Plusieurs personnages drôles et touchants attendent leur tour pour prendre vie, assurent Claire Gendron et Louise Roy.

« Ça nous a pris un an à faire le premier et on est deux bonnes travaillantes. On travaille en synergie. C’est vraiment un grand plaisir de travailler ensemble », précise Mme Gendron.

Pour l’avenir, les deux partenaires ne sont pas en panne d’idées pour occuper Bélavie. « On a aussi pensé à Bélavie qui visite un aquarium, un zoo », illustre-t-elle.

Lancement à Baie-Comeau

Le premier numéro de la série mettant en vedette Bélavie a été lancé le 24 octobre à la bibliothèque Alice-Lane de Baie-Comeau. Les illustrations du livre ont alors été exposées sous la forme de toiles peintes à l’acrylique. D’autres lancements devraient suivre à Lévis et Québec

Les deux grands-mamans prévoient aussi présenter leur album lors de petits événements. Il y a notamment La foire aux cadeaux de Lévis à leur horaire au début de décembre.

L’album Les chouettes rencontres de Bélavie a été imprimé à 250 exemplaires. À Baie-Comeau, il est possible de se le procurer à la Librairie A à Z.

Poster un Commentaire

avatar