Création d’un livre à la Maison des familles – Du plaisir à découvrir veut pallier un certain vide chez les 1 à 5 ans

Création d’un livre à la Maison des familles – Du plaisir à découvrir veut pallier un certain vide chez les 1 à 5 ans

Renée Longuépée, de la Commission scolaire de l’Estuaire, Danielle Castonguay , bénévole, Stéphanie St-Gelais, directrice générale de la Maison des familles et sœur Jeannette Lord, de l’Accueil Marie-de-l’Incarnation, posent en compagnie de Catheline Boucher, de Grains de soleil Côte-Nord, Kazumi Furukawa, bénévole, et Adam Desbiens, de RAP Côte-Nord, lors du lancement du livre. Photo courtoisie

Baie-Comeau – La Maison des familles de Baie-Comeau a profité de la Grande semaine des tout-petits, tenue du 18 au 24 novembre, pour lancer Du plaisir à découvrir, un livre qui doit permettre de combler un certain vide dans l’offre faite aux enfants de 1 à 5 ans.

« On avait remarqué qu’il y avait beaucoup de livres texturés pour les 0 à 1 an, mais à peu près pas pour les 1 à 5 ans. On se disait qu’on tenait pour acquis qu’ils n’en avaient plus besoin alors qu’ils apprennent beaucoup grâce au toucher », explique Stéphanie St-Gelais, directrice générale de l’organisme.

La déclaration de 2017 de l’Observatoire des tout-petits à l’effet qu’un enfant sur quatre éprouvait des lacunes à son entrée en maternelle a été une sorte de bougie d’allumage à la Maison des familles, qui, en compagnie de ses employées et de bénévoles, a décidé de réaliser un projet pour tenter d’améliorer les choses.

Les premiers travaux remontent à novembre 2017. L’objectif était de bâtir un outil qui permettrait d’aider les jeunes du préscolaire à la manipulation d’un livre, à la découverte de la lecture, au développement de plusieurs compétences, à l’amélioration de l’estime de soi et à l’évolution d’expériences psychomotrices.

Fabriqué en tissu et à 25 exemplaires, le livre Du plaisir à découvrir offre aux enfants une multitude d’activités variées pour favoriser l’apprentissage d’éléments de base afin de mieux les préparer à l’école. Il se distingue d’autres livres qui sont plus catégorisés, l’un pouvant s’attarder aux lettres et l’autre aux chiffres ou aux formes. « Tout est manipulable dans ce livre », insiste Mme St-Gelais.

Du plaisir à découvrir est terminé depuis septembre, mais la Maison des familles a trouvé pertinent d’attendre la Grande semaine des tout-petits pour en faire le grand lancement. Onze exemplaires ont été offerts à la Commission scolaire de l’Estuaire, qui les ont déjà redistribués dans des écoles primaires. Dix autres ont été remis à des centres de la petite enfance et quatre à des organismes communautaires travaillant avec les familles.

Le projet de 20 000 $ a été financé par RAP Côte-Nord et le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Poster un Commentaire

avatar