Festival country : « 5 000 personnes, c’est merveilleux » – Denis Lepage

Baie-Comeau – Le Festival country des Nord-Côtiers vient de connaître un succès retentissant. Avec 5 000 amateurs provenant de la Manicouagan et de partout au Québec, une pléiade d’artistes et la contribution exceptionnelle de Dame Nature, Denis Lepage ne peut que parler d’une très belle réussite.

« On ne peut pas demander mieux. On a eu un très beau festival. Ç’a été un des plus beaux festivals en huit ans. Cinq mille personnes, c’est merveilleux», lance, tout heureux, le président du comité organisateur, lui-même auteur-compositeur et interprète..

L’événement a réussi à attirer le double du nombre de spectateurs de 2015 sur le site du Camping Parc de la rive, à Pointe-aux-Outardes. On se souviendra que l’an dernier, malgré le beau temps, l’assistance avait chuté de 700 personnes pour se fixer à 2 500. Il faut remonter à 2013 pour noter une participation similaire à celle de 2016.
Selon M. Lepage, le nouveau site Internet du festival, qui permettait aux gens de réserver leur bracelet et leur emplacement de camping en ligne et d’acquitter la facture immédiatement, a fait une différence cette année. Le retour de spectacles en après-midi, après une interruption d’un an, a également fait courir les gens.

« Au camping, c’était complet, complet, complet. Tous les terrains étaient déjà réservés et payés à l’avance », se réjouit l’organisateur. Il ne manque pas de souligner que les autres festivals country organisés par ses amis ailleurs au Québec ont connu des baisses d’achalandage se situant entre 1 000 et 1 500 personnes.

Les amateurs rajeunissent

Autre élément qui enchante Denis Lepage, c’est la présence marquée de jeunes gens dans la vingtaine et la trentaine. Ils aiment la musique country et connaissent les paroles des chansons. Lors du spectacle d’Irvin Blais, samedi soir, plusieurs membres de ces décennies semblaient s’amuser comme des petits fous en fredonnant ses chansons.

Fait à noter, Irvin Blais et ses musiciens ont pris la scène d’assaut pendant près de trois heures (avec deux entractes). Sur le site du festival à ce moment-là, la foule oscillait autour de 1 400 personnes. « Les fans d’Irvin Blais étaient au rendez-vous », lance l’organisateur qui, en compagnie de son band, a précédé la vedette du country originaire de la Gaspésie.

Vendredi soir, pas moins de quatre shows ont été présentés sous l’immense chapiteau, dont celui de Mario Paquet, un habitué du festival qui fait lever l’assistance chaque fois. Le spectacle de clôture de la soirée, offert à 23 h 30, a été l’affaire de JC Harrisson. L’artiste a complètement ébahi le maire de Pointe-aux-Outardes, André Lepage, qui se fait toujours un plaisir d’assister aux nombreuses prestations offertes pendant le Festival country des Nord-Côtiers.

Lors de la soirée d’ouverture, jeudi, quatre shows ont été proposés aux festivaliers, dont celui de Lina Primard. Pour marquer le retour musical en après-midi, le comité organisateur en a mis plein les yeux et les oreilles aux spectateurs en inscrivant pas moins de quatre spectacles le samedi et le même nombre le dimanche.

Le président n’a aucun doute que le festival fera ses frais. Selon lui, la table est mise pour une neuvième édition en 2017.

Poster un Commentaire

avatar