Le Grand Rappel rappelle les pionniers de la musique en ville

Le Grand Rappel rappelle les pionniers de la musique en ville

Jacques Lévesque et son ensemble vocal offrant leur performance vocale. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Le temps d’un soir, le Grand Rappel a offert aux quelque 200 invités présents la chance de revivre l’époque des boîtes à chansons qui ont marqué l’explosion artistique de la Côte-Nord au cours des années 1960 et 1970. Pour l’occasion, huit artistes marquants de la Manicouagan ont foulé les planches du Pavillon Mance.

Les voix d’Alain Aubé, de Jacques Lévesque et son ensemble vocal, de Jean Gagnon et d’Andrew Horwood, pour ne nommer que ceux-ci, ont résonné en alternance pendant la soirée spectacle de samedi, dans le cadre de la fin de semaine du Grand Rappel de la Chanson.

Il s’agit pour l’organisme de rassembler les pionniers de l’art et de la musique de la région afin de souligner la grande histoire des boîtes à chansons de la Manicouagan. « Le but de la soirée est vraiment de mettre en valeur l’histoire des boîtes à chansons qui ont marqué la région. Cela a permis à beaucoup d’auteurs-compositeurs-interprètes de la région de se lancer dans le domaine de la musique et on voulait rendre hommage à cette partie de la culture », explique Daniel Le Saulnier du Grand Rappel.

On a donc permis à ces artistes de retrouver la scène le temps d’un soir. Certains sont des professionnels de la musique, d’autres non, mais ils continuent quand même à créer. Cependant, M. Le Saulnier souligne que la soirée ne porte pas de teinte de nostalgie. « Ce n’est pas une soirée nostalgique. On se dit que l’on a un passé et une histoire et c’est vraiment pour rendre hommage à ce passé artistique, et non pas pour se dire à quel point c’était bien dans ce temps-là », poursuit M. Le Saulnier.

« Ce soir, c’est d’abord des auteurs et des compositeurs. Une boîte à chansons comporte à la fois le volet texte et musique. Les deux sont intimement liés. Donc, ce soir, près de la moitié du spectacle comporte des compositions originales de ces artistes », poursuit-il.

Soirée de lancement

Bob Joly, artiste ayant créé et joué dans les années 70 à Baie-Comeau avant de poursuivre sa carrière à Québec, a profité de cette soirée pour lancer son quatrième long jeu intitulé Le jeu des perles de verre. Il a interprété une pièce exclusive de cet album, en plus d’autres compositions de son répertoire. « Je n’ai pas fait le lancement à Québec, je voulais vraiment faire le lancement ici. C’est vraiment grâce à mes spectacles ici que j’ai pu continuer à créer et composer », avoue l’artiste.

« Je ne suis pas nostalgique du passé, je n’avais rien préparé pour ce soir. J’étais en forme et disponible pour le public. Jouer ce soir était pour moi un clin d’œil au passé, mais je ne suis pas un nostalgique qui regrette cette époque. Je me suis vraiment amusé lors de cette performance », complète-t-il.

Poster un Commentaire

avatar