Hommage bénévolat-Québec – Julie Dubé et Bernard Filiatrault honorés pour leur engagement

Hommage bénévolat-Québec – Julie Dubé et Bernard Filiatrault honorés pour leur engagement

Julie Dubé a reçu son prix des mains de François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Photos Jean-François Gravel

Baie-Comeau – Deux citoyens de Baie-Comeau, Julie Dubé et Bernard Filiatrault, sont les récipiendaires de la Côte-Nord des prix Hommage bénévolat-Québec 2018, récemment remis à l’Assemblée nationale.

Dans les notes expliquant la remise du prix Bénévole, on reconnaît à Julie Dubé « la capacité de semer l’enthousiasme dans les esprits et dans les cœurs des autres bénévoles ». Initiatrice de projets, celle qui est notamment derrière le festival Eau Grand Air fait bénéficier d’autres organisations de son expertise de bénévole.

« Et bien qu’elle siège à plusieurs conseils d’administration, Mme Dubé participe toujours à des activités plus physiques, où sa créativité, sa rigueur, ses qualités de meneuse et son talent de persuasion contribuent à la réussite des projets », peut-on aussi lire dans la note de présentation.

Pour sa part, Bernard Filiatrault a reçu le Prix Claude-Masson, remis dans la catégorie Jeune bénévole. L’engagement social faisant partie de ses valeurs, il prend part au développement de la communauté, autant dans les domaines économique, sportif, communautaire et politique.

Sollicité par plusieurs organisations « afin de rajeunir leur clientèle », M. Filiatrault a notamment été coprésident d’honneur (avec Simon D’Auteuil) de la campagne de financement 2016 de Centraide Haute-Côte-Nord/Manicouagan. « Il est impressionnant et inspirant de le voir s’engager autant, malgré sa carrière débutante, et de constater son influence chez les jeunes », indique-t-on dans les notes de sa présentation.

Au total de ces remises, le 17 avril au restaurant Le Parlementaire, le gouvernement du Québec a souligné le dévouement de 40 lauréats, soit 35 bénévoles et 5 organismes, qui ont reçu une statuette nommée Tara de la part du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais.

Poster un Commentaire

avatar