La 42e Foulée d’automne regroupe 309 participants

La 42e Foulée d’automne regroupe 309 participants

La 42e édition de la Foulée d’automne a attiré 309 participants en 2018 dont pas moins de 166 coureurs inscrits dans le populaire défi d’un kilomètre. Photo Le Manic

Baie-Comeau – La 42e édition de la populaire Foulée d’automne a regroupé plus de 300 participants de tous les âges, dimanche passé, dans les rues du secteur Marquette.

Le rendez-vous annuel des coureurs et marcheurs a, une fois de plus, mis beaucoup d’ambiance en 2018 avec un total de 309 personnes inscrites, soit 92 de plus que l’année précédente.

Avec cet ajout supplémentaire, la grande classique automnale compile aujourd’hui un grand total de 29 388 sportifs impliqués depuis la création en 1977. Le cap des 30 000 approche à grands pas.

Plus de 289 coureurs ont relevé les différents défis au programme dont pas moins de 166 adeptes actifs (âgés de 12 ans et moins) dans la course d’un kilomètre, qui a de nouveau donné beaucoup de piquant à l’activité.

Vainqueurs

Plusieurs filles et garçons ont profité de l’occasion pour se couvrir de gloire. Du côté féminin, Alice Ouellet a terminé première devant Maélia Gagné et Lola Maxant. Chez les garçons, Maki Talbot a ravi l’or contre l’argent pour Hubert Cormier et le bronze pour Mackenzy Février.

L’épreuve de 2,5 kilomètres a permis à Rosemarie Therrien (11 minutes 38 secondes) de hisser au sommet chez les filles. Léa (11:48) et Ève Cimon (11:50) l’ont accompagnée sur le podium.

Justin Simard a aussi connu la victoire grâce à un chrono de 10 minutes et 53 centièmes de seconde. Robin Poitras (10:52) a fini deuxième. Mackenzy Février (12:16) est revenu à la charge avec une deuxième médaille de bronze à son actif.

Autres gagnants

Couronnée quelques jours plus tôt lors de la compétition Invitation locale de cross-country (voir texte en page 38), Élisabeth Martin a encore trouvé le moyen de faire la manchette grâce à sa grande rapidité.

La jeune coureuse s’est faufilée au sprint dans le défi de 5 kilomètres avec un temps de 24 minutes, 29 secondes et 64 centièmes, seulement 15 centièmes de mieux que Catherine Hudon. Emmanuelle Hersberger (24:34) a pris le troisième rang.

Du côté masculin, Simon Palin a été le plus rapide en 18 minutes et 44 secondes. Marco Proulx (22:08) et Raynald Rondeau (23:03) ont aussi été décorés lors de cette 42e reprise.

Près de 20 athlètes ont relevé le défi de 10 kilomètres. Chez les dames, Danielle Pedneault (44:39) l’a emporté avec seulement cinq secondes d’avance sur Léony Guimont (44:44). Marie-Pier Dubuc (46:59) s’est classée troisième.

Victorieux lors des deux étapes précédentes du circuit des Manicourses, Philippe Duranleau-Gagnon (37:36) a complété son triplé en devançant Mathieu Deschênes (42:24) et Guillaume Lessard (44:43).

De nombreux participants se sont montrés généreux lors du rendez-vous et ont donné à LA COURSE À LA VIE CIBC un montant de 332,54 $ pour venir en aide à la recherche sur le cancer du sein.

Poster un Commentaire

avatar