La Chorale Ste-Amélie lance sa 48e saison

La Chorale Ste-Amélie lance sa 48e saison

Les pratiques de la Chorale Ste-Amélie sont recommencées depuis le début du mois de septembre. Photos courtoisie

Baie-Comeau – La Chorale Ste-Amélie vient de reprendre le collier pour une 48e année de bonheur de chanter ensemble.

Forte de ses 33 choristes, la chorale poursuit les pratiques en vue de son traditionnel concert de Noël et invite les gens qui aiment chanter à la rejoindre. Directrice musicale du groupe, Violette Simard se dit déjà très heureuse avec ses 13 sopranos, huit altos, six ténors et six barytons, mais aimerait bien atteindre le chiffre magique de 38, ou même plus.

« Trente-huit, c’est mon objectif. C’est mon adresse de rue et le 3 et le 8 sont mes chiffres chanceux », explique Mme Simard en riant.

Bien que deux nouvelles choristes aient joint la chorale au cours du printemps tandis que quatre nouvelles personnes sont arrivées tout récemment, la directrice musicale souhaiterait bien aller en chercher quelques-unes de plus, de façon aussi à mieux faire face à d’éventuels ennuis de santé au sein des membres.

Comme cadeau de bienvenue et pour donner aux nouveaux venus la possibilité de vérifier s’ils aiment leur expérience, le premier mois de participation est gratuit. Pour information, on contacte la principale concernée au 418 296-8665.

Le 50e dans l’air
La Chorale Ste-Amélie, le plus ancien chœur de la Manicouagan, célébrera ses 50 ans en 2020. Un comité organisateur est déjà à l’œuvre pour souligner dignement l’anniversaire. « On a un gros projet. On veut faire une grande réalisation en 2020 », explique Violette Simard.

« Cinquante ans, il n’y a pas une chorale qui a fait ça à Baie-Comeau», ajoute-t-elle en faisant référence aux ensembles qui ont marqué l’histoire locale, comme La Cantilène, Rossini et L’Harmonie du nord, entre autres.

Nouveau logo
Fait à noter, la Chorale Ste-Amélie vient de dévoiler sa toute nouvelle signature visuelle, qui s’inspire des magnifiques vitraux de l’église, œuvre de l’artiste Guido Nicherie.

Le logo a été conçu par Claude Tremblay, un graphiste originaire de Baie-Comeau, mais domicilié aujourd’hui à Drummondville.

Poster un Commentaire

avatar