La Côte-Nord une fois de plus en vedette à Montréal en lumière en 2019

La Côte-Nord une fois de plus en vedette à Montréal en lumière en 2019

On aperçoit le directeur général de Tourisme Côte-Nord, Mario Leblanc, lors de la deuxième édition du souper gastronomique tenue à Baie-Comeau en octobre. Il est entouré de Josée Girard, présidente de Tourisme Côte-Nord, et Marie-Eve Cyr, administratrice de Tourisme Côte-Nord-Duplessis. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – La Côte-Nord sera une fois de plus en vedette lors de l’édition 2019 de Montréal en lumière en février. Pour une région qui cible le développement du tourisme gourmand pour attirer les visiteurs, une telle participation est une occasion rêvée dont compte profiter Tourisme Côte-Nord.

On se souviendra que la Côte-Nord avait été la région Coup de cœur de l’événement en février 2018. C’était une première. Cette année, elle devient la région vedette dans la foulée d’un changement d’appellation.

« L’an passé, ç’a été bon pour les deux, pour l’organisation du festival et pour nous. Ils (les organisateurs) ont toujours une volonté de s’ouvrir aux régions », explique Mario Leblanc, directeur général de Tourisme Côte-Nord.
Pour obtenir son deuxième laissez-passer, la région a dû poser sa candidature. Selon

M. Leblanc, elle a proposé une formule différente de la dernière. « On met plus l’accent sur les producteurs et les transformateurs alors que l’an dernier, c’était sur les chefs », dit-il, en ajoutant que la culture autochtone sera aussi mise en valeur.

Une fois de plus, Tourisme Côte-Nord s’associe à Philippe Mollé, chef, critique culinaire et auteur, dans le cadre de Montréal en lumière. L’événement qui en sera à sa 20e édition attire plus d’un million de visiteurs.

« Nous aurons l’opportunité d’y faire valoir notre couleur unique et de convaincre les visiteurs locaux et internationaux de faire de notre région leur prochaine destination vacances », poursuit M. Leblanc, en rappelant que Tourisme Montréal et Tourisme Côte-Nord travaillent en partenariat dans ce dossier.

Retombées importantes

Les retombées de la première participation de la Côte-Nord à l’événement montréalais se sont fait sentir. Tourisme Côte-Nord parle d’une « visibilité sans précédent » provenant des retombées médiatiques importantes, tant au Québec que dans le reste du Canada.

Le directeur général soutient que la région a accueilli cet été trois fois plus de tournées médiatiques qu’à l’habitude. Il évalue à 300 000 $ l’impact en termes de visibilité.
D’ailleurs, cette vitrine pourrait avoir contribué à la saison touristique qualifiée d’exceptionnelle que la région a connu à l’été 2018.

Poster un Commentaire

avatar