Plus de 17 000 $ récoltés ailleurs dans la Manicouagan – La Guignolée des médias rapporte 44 000 $ à Baie-Comeau

Plus de 17 000 $ récoltés ailleurs dans la Manicouagan – La Guignolée des médias rapporte 44 000 $ à Baie-Comeau

Des joueurs du Drakkar ont fait partie des personnes qui se sont relayés toute la journée aux points de collecte extérieurs. Policiers, ambulanciers, agents de services correctionnels et, notamment, employés de Desjardins ont également eu leur mot à dire dans le succès de la Guignolée des médias. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Pas moins de 39 000 $ en argent ont été amassés pendant la journée de blitz de la Guignolée des médias, jeudi, à Baie-Comeau. Cependant, déjà le lendemain, avec l’ajout des dons par chèque et en ligne, la cagnotte augmentait à 44 000 $.

Vendredi matin, la présidente du Comptoir alimentaire l’Escale, Josée Gagnon, parlait d’un beau succès, tout en disant espérer que les dons continuent de rentrer. La campagne de la Guignolée des médias, rappelle-t-elle, se tient du 26 novembre au 24 décembre.

Du côté des denrées, les dons reçus jeudi représentent une somme de 4 200 $. Leur valeur devrait augmenter dans les prochaines semaines une fois que les boîtes de dépôt installées dans les quatre Couche-tard de la ville de Baie-Comeau, chez Desjardins et ailleurs auront été acheminées au comptoir alimentaire.

La campagne de la Guignolée des médias en 2017 a permis d’amasser un total de 54 000 $ en argent et en denrées.

Rappelons que sans l’armée de bénévoles qui ont mis la main à la pâte, jeudi, rien n’aurait été possible. Certaines personnes, précise la présidente, étaient postées aux points de collecte extérieurs dès 6 h 30 et ont tenu le fort jusqu’en fin d’après-midi.

Paniers de Noël

« Je suis très contente. C’est un beau succès, tout à fait », a commenté la présidente, soulignant que tous les dons vont à la confection de paniers de Noël pour les plus démunis, paniers qui sont remis cette semaine.

Cette année, 350 familles ou personnes seules de la Manicouagan recevront une épicerie de Noël, que ce soit par l’entremise des bénévoles du Comptoir alimentaire L’Escale ou de ses partenaires, les deux clubs Lions de Baie-Comeau et les deux conseils de Chevaliers de Colomb.

L’Escale a entrepris la distribution de quelque 280 paniers le 10 décembre et la complétera le 15. Cette année, une nouvelle façon de faire est mise de l’avant. La remise des denrées périssables et non périssables se fait sur rendez-vous directement à ses locaux de la rue De Puyjalon.

Plus question, donc, que les gens qui ne l’ont pas facile dans la vie se rendent faire la file au Centre Laflèche, au vu et au su de tous les passants, pour mettre la main sur leur panier de Noël. Comme le souligne Mme Gagnon, l’ancienne méthode était loin d’être la meilleure pour la confidentialité et le respect des bénéficiaires.

« Nos bénéficiaires nous donnent comme commentaire qu’ils sont heureux que ça se fasse comme ça », indique la présidente.

Fait à noter, une trentaine de paniers devraient être livrés directement au domicile de certaines personnes qui, en raison de problèmes de santé principalement, ne peuvent se déplacer pour aller les chercher.

Ailleurs dans la MRC

La Guignolée des médias a connu une belle réussite dans les sept municipalités de la Côte-Nord où elle se tenait. Dans l’ensemble de la région, la collecte en argent et en denrées a atteint 196 820 $, comparativement à 179 135 $ en 2017.

Sur le territoire de la MRC de Manicouagan, 3 350 $ ont été recueillis à Baie-Trinité, 6 259 $ à Pointe-Lebel et 7 600 $ à Chute-aux-Outardes.

Poster un Commentaire

avatar